L1 : Qui ira en Afrique ?





Plus que six journées de compétition en L1 hormis la course pour le titre, et la lutte pour éviter la relégation, un autre bras de fer oppose quatre équipes au moins pour le gain d’une place en Coupe continentale.


 


Pour le titre, la lutte s’est réduite à un duel entre l’ESS et le CA. Ce duel n’aura pas d’incidence sur la représentation tunisienne pour la Ligue des champions, puisque ces deux clubs sont quasi assurés d’être sur la ligne de départ de la prochaine épreuve.


Reste la Coupe de la CAF et la Champions League arabe. Pour ces deux compétitions, la qualification est gérée par l’article 25 des règlements sportifs qui stipule que les clubs tunisiens ne peuvent participer au plan international qu’aux compétitions de la Ligue des Champions d’Afrique, la Coupe de la CAF et la Ligue arabe des champions arabes.


Il ajoute qu’aucun club tunisien ne peut participer à plus d’une compétition internationale, que le champion de Tunisie et son dauphin participent obligatoirement à la Ligue des champions d’Afrique.


Pour la Coupe de la CAF, c’est le détenteur de la Coupe de Tunisie qui participe en priorité, mais si le détenteur de la Coupe de Tunisie est champion, la participation revient automatiquement au finaliste.


Reste la Ligue arabe des champions. Pour la participation à cette compétition le choix est donné aux clubs en tenant compte des priorités suivantes:


1- Le club classé troisième en championnat choisi en premier.


2- Le club classé quatrième choisi en second. Il est à signaler que le détenteur de la Coupe de la Ligue nationale avait le droit de participer à une de ces compétitions, mais du fait de l’annulation de cette compétition, il n’y aura pas de représentation à ce niveau.


 


Qui est concerné ?


Si on prenait en considération le classement actuel du championnat, nous remarquerons que quatre clubs seulement sont en course, non pour assurer leur participation, qui semble être acquise, mais pour savoir qui ira en Afrique, et qui participera à la compétition arabe.


Actuellement, l’EST semble la plus proche de la Coupe de la CAF, elle est classée troisième et possède neuf longueurs d’avance sur le ST qui, pour sa part, espère garder ses distances sur EGSG pour une éventuelle qualification en Coupe de la CAF également (La Tunisie ayant droit à deux représentants), car sa participation reste tributaire du parcours du CSS lors de l’actuelle édition.


C’est ainsi que si le CSS va jusqu’au bout de la compétition et gagne le titre, comme ce fut le cas lors de la précédente édition, c’est à lui que reviendra l’honneur de jouer la CAF.


A ce moment, le ST sera qualifié pour la Ligue arabe des champions. Pour le second représentant tunisien à cette coupe, la course reste ouverte entre deux clubs actuellement, à savoir EGSG et l'USM, qui ont plus de chances que leurs poursuivants directs à savoir l’ASM et le CAB, en perte de vitesse totale et qui semblent préoccupés par le maintien que par une qualification internationale.


 

Mohamed HEDI


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com