Coupe de la CAF R.Barnoussi – E.S.T. (3 – 1) : Des Sang et Or hors sujet





Face à un Rachad hautement motivé, l’EST a complètement raté sa sortie en essuyant une défaite lourde et inattendue.


 


Partie avec l’ambition de s’imposer à Casablanca  face à la modeste équipe de Rachad Barnoussi, l’Espérance est allée vite droit au but pour exercer une main-mise sur l’entrejeu et se créer des occasions par Youssefi (9’), Aboucherouane (17’) et (22’) et surtout Tayeb (27’) qui a raté le cadre alors qu’il était dans une situation idéale.


Quant à l’équipe locale, elle a laissé passer l’orage avant d’avancer progressivement en attaque et de menacer Kasraoui à la (25’) par Bouriame (25’ et 29’).


A la (38’) Kasraoui a dû détourner en corner une tête de son équipier Chaâbani. Le même corner joué par Hariri a permis à l’Ivoirien Bouriame d’une tête plongeante de tromper Kasraoui (0 - 1). Un scénario inattendu de la part des Tunisois qui ne peuvent s’en prendre qu’à eux-mêmes. Avant la pause, un coup franc exécuté par Aboucherouane a vu Bilel Yaken de la tête solliciter le gardien Goumiri qui a sauvé la situation en deux temps. Après la pause, l’Espérance  a réussi d’entrée l’égalisation par Bilel Yaken, de la tête suite à une ouverture de Chaâbani (45’).


Mais ce n’était pas suffisant pour tempérer l’ardeur des locaux qui étaient hautement motivés. D’ailleurs à la (55’) Aït Bihi, profitant d’un mauvais placement de la défense espérantiste, a réussi à tromper Kasraoui d’un tir croisé (2-1). Accusant le coup, les hommes de Zouaoui, allaient cafouiller pendant plusieurs minutes. Les rentrées de Darragi, Bouazzi et Khelifa n’ont rien apporté de concret et c’est dans la logique des choses, que la défense tunisoise allait encaisser un troisième but marqué par Hidaga, parti seul des vingt mètres après un dribble raté de Darragi au centre du terrain (3 à 1) à la (82’). Voilà un résultat surprenant pour ceux qui attendaient une promenade de santé de l’EST.


Mais la vérité du terrain, la motivation de Rachad, l’absence d’Eneramo, Zaïem et Bienvenu, l’état du terrain et la méforme de certains éléments ont abouti à cette défaite lourde de l’EST qui doit se racheter au retour.


Formation de l’EST:


Kasraoui, W. Yaken, B. Yaken, Chaâbani, Chamam, Hammi, Mahjoubi (Darragi), Teyeb (Bouazzi), Ayari, Youssefi (Khelifa), Aboucherouane.


Jamel BELHASSEN




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com