Confirmant une récente hausse des violences : Augmentation du nombre de cadavres collectés à la morgue de Bagdad





Le Quotidien-Agences
La principale morgue de Bagdad a constaté une hausse significative du nombre de cadavres recueillis dans ses locaux, confirmant une récente hausse des violences dans la capitale et ses environs.
Au cours des deux dernières semaines, la morgue a reçu chaque jour en moyenne les corps de quinze personnes décédées de mort violente, a indiqué à l'AFP le directeur de cet établissement, Mounjid Rezali.
A titre de comparaison, depuis le début de l'année 2008, une moyenne de deux corps par jour (là aussi des personnes décédées de mort violente) était évacué vers la morgue centrale de Bagdad.
"Il y a eu ces quinze derniers jours une augmentation du nombre de corps de gens décédés de mort violente", a précisé Rezali. "Nous espérons que cette tendance ne va pas se confirmer", a-t-il ajouté.
Après une relative accalmie observée depuis l'automne 2007 en Irak, les violences se sont intensifiées depuis la fin février, avec au moins quatre attentats de grande envergure qui ont fait à chaque fois des dizaines de tués.
A Bagdad, les engins piégés, tirs de mortiers, affrontements impliquant des miliciens se sont multipliés.
Le 13 mars, 18 personnes ont péri dans une attaque suicide à la voiture piégée à Bagdad. Le 6 mars, une double attaque, également à Bagdad, a fait 68 morts. Et le 1er février, au moins 98 personnes ont été tuées et 208 blessées dans deux attaques suicide perpétrées par des femmes sur des marchés de la capitale irakienne. Ces attaques ont été attribuées par l'armée américaine à Al-Qaïda.




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com