La Manouba : Agressée sauvagement par son mari pour avoir rendu visite à sa mère mourante





Pour avoir rendu visite à sa mère mourante, cette épouse de vingt-six ans a eu droit à une «bonne correction» qui a nécessité son admission dans un hôpital de la capitale.


Tunis-Le Quotidien


Atteinte d’une maladie incurable, sa mère avait besoin qu’on s’occupait d’elle. Qui mieux que sa fille pourrait, alors s'occuper de cette tâche ?… Seulement, cette dernière étant une femme mariée avait toutes les difficultés du monde à concilier entre son foyer et sa mère. Pis encore, son mari n'était pas du genre à accepter que sa femme abandonne son foyer même pour aller s’occuper de sa propre mère.


Du coup, après avoir passé une semaine chez sa mère, l’épouse est rentrée chez elle. Elle fut accueillie comme il se doit par son mari qui, à l’aide d’un bâton, lui a donné une bonne correction.


Il ne lâcha prise qu’après avoir constaté que sa femme avait perdu connaissance. Sentant la gravité de la situation, l’époux se dépêcha pour la transporter dans un hôpital de la place où elle fut admise dans un état critique.


Souffrant d’un traumatisme crânien, la victime a été opérée d’urgence. N’empêche qu’elle s’en est sortie avec une incapacité physique estimée à 15%.


Arrêté, l'époux a été inculpé d’agression sur un conjoint. Il a été mis en détention en attendant d’être traduit devant la justice.


 

H.M.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com