Lutte pour le maintien : Ce sera très dur pour l’E.S.Z. et J.S.





Ça se complique de plus en plus en bas du tableau. Après le CSHL qui est parvenu à se dégager de la zone rouge, c’est au tour du SG d’amorcer une belle opération-sauvetage. Par contre, ça va de plus en plus mal pour JS et l’ESZ.


 


En attendant de voir l’Olympique de Béja disputer son match en retard contre le CA à El Menzah, ils sont quatre candidats à être sérieusement mêlés à la course pour le maintien. Le SG, l’OB, JS et l’ESZ se suivent au classement et la situation risque même d’être aussi compliquée et ouverte jusqu’à l’ultime journée de la saison.


 


E.S.Z: le miracle aura-t-il lieu ?


Les Zarzissiens ont laissé filer beaucoup d’occasions pour revenir au classement et rejoindre les autres. Avec une seule victoire au compteur et beaucoup de faux pas à domicile, il est difficile d’espérer faire mieux. L’ESZ aura à disputer cinq matches, mais son calendrier n’a rien de rassurant avec trois déplacements périlleux et un dernier match face au Club africain à… El Menzah ! Alors, seul un miracle pourrait sauver l’Espérance du Sud et on continue à y croire tout de même car, tant que c’est mathématiquement faisable, il faut lutter jusqu’au bout.


J.S: un calendrier peu clément


Les Jendoubiens ne font que dangereusement glisser vers les profondeurs du classement. Les échecs se poursuivent à un rythme régulier et inquiétant et le changement d’entraîneur n’a rien arrangé. JS est actuellement en position de relégable et il va falloir assurer le plein pour pouvoir s’en sortir. Or,  le calendrier des cinq dernières journées est peu clément avec trois déplacements qui risquent de faire encore plus de mal. JS ne peut s’en prendre qu’à elle-même et ses dirigeants auront à regretter beaucoup de mauvaises décisions prises avec une déconcertante légèreté.


 


O.B.: Vaincre à domicile


Pour les Béjaois, la situation est nettement meilleure d’il y a quelques semaines. L’arrivée de Mahmoud Ouertani a donné des ailes aux joueurs et la réaction ne s’est pas faite attendre. Or, rien n’incite à dormir sur ses lauriers car le danger persiste. L’Olympique aura l’avantage de recevoir à domicile à trois reprises et s’il parvient à s’imposer à Béja, le maintien ne saurait lui échapper.


 


S.G: Ça ne sera pas facile


A première vue, le Stade Gabésien marche très fort ces derniers temps avec trois victoires en quatre rencontres. Toutefois, le maintien est encore loin d’être acquis et le reste du parcours n’a rien d’une promenade de santé. Certes, avec trois équipes derrière au classement, les Gabésiens se sentent plus libérés , mais ils auront à bien négocier leurs trois déplacements en cinq matches et leur confrontation à Gabès face à… l’ESS.


D’autres équipes demeurent mathématiquement impliquées dans cette course au maintien, à commencer par le… CSS. Logiquement, ce sont les quatre actuels derniers au classement qui sont les plus menacés, mais sait-on jamais !


 


Kamel ZAÏEM


_______________


 


Le calendrier des dernières journées


 


S.G (20 pts)


22e J.: Va à Tunis (ST)


23e J.: Reçoit CSS


24e J.: Va à Béja (OB)


25e J.: Reçoit ESS


26e J.: Va à Monastir (USM)


 


O.B (19 pts)


21e J.: Va à Tunis (CA)


22e J.: Reçoit CAB


23e J.: Va à Gafsa (EGSG)


24e J.: Reçoit SG


25e J.: Va à Tunis (ST)


26e J.: Reçoit ASM



J.S (19 pts)


22e J.: Reçoit EGSG


23e J.: Va à Hammam-Lif (CSHL)


24e J.: Va à Monastir (USM)


25e J.: Reçoit CSS


26e J.: Va à Bizerte (CAB)



E.S.Z (13 pts)


22e J.: Reçoit ASM


23e J.: Va à Bizerte (CAB)


24e J.: Va à Hammam-Lif (CSHL)


25e J.: Reçoit USM


26e J.: Va à Tunis (CA)




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com