Abbas persiste et signe : Pas de dialogue avec le Hamas sans récupérer Gaza





Le Quotidien-Agences


Le président palestinien Mahmoud Abbas a fait savoir une nouvelle fois qu'il excluait tout dialogue avec le Hamas tant que le mouvement islamiste ne lui aurait pas restitué le contrôle de la Bande de Gaza.


Le Hamas a chassé les miliciens du Fatah et les forces de sécurité fidèles à Abbas de l'étroite bande côtière à la mi-juin au terme de combats brefs mais meurtriers, un coup de force dénoncé par le président de l'Autorité autonome comme un "putsch".


"Nous sommes prêts à ouvrir un nouveau chapitre mais la condition palestinienne est inchangée, à savoir une annulation complète et totale du coup d'Etat", a déclaré Nabil Amr, conseiller d'Abbas.


"Ceci est la position définitive de l'Autorité palestinienne, de l'Organisation de libération de la Palestine et du Fatah", a-t-il martelé, soulignant ainsi qu'Abbas s'appuie sur la légitimité historique du mouvement palestinien.


Après la chute de Gaza, Abbas avait limogé le gouvernement d'union dirigé par le Hamas et issu d'un éphémère accord de réconciliation nationale entre les deux mouvements conclu quelques mois plus tôt à La Mecque sous l'égide de l'Arabie saoudite.

Le président Abbas s'est engagé depuis à l'instigation des Etats-Unis dans des négociations censées aboutir avant la fin de l'année à un traité de paix avec Israël et à la création d'un Etat palestinien indépendant en Cisjordanie et à Gaza.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com