Accord d’Agadir : Pour plus d’investissements européens dans la région





Les représentants du secteur privé des pays membres de l’Accord d’Agadir auront à promouvoir, auprès des investisseurs européens, les climats d’affaires dans leur pays d’origine à l’occasion de la tenue, prochainement à Bruxelles, du premier forum d’investissement des membres de cet accord.


 


Tunis – Le Quotidien


L’Unité Technique de l’Accord d’Agadir (ATU) organise le premier forum d’investissement des Etats membres de cet accord, et ce le 8 avril 2008 à Bruxelles, en coopération avec la Commission Européenne, et en coordination avec le Parlement Européen, le Conseil Economique et Social Européen, et la Banque Européenne d’Investissement.


L’objectif général de ce forum est d’accroître le flux des investissements européens dans les pays de l’Espace Agadir, lesquels bénéficient du cumul d’origine Paneuromed, et ce conformément aux objectifs énoncés dans l’Accord d’Agadir et en concordance avec le processus de Barcelone qui soutient la coopération économique entre les deux rives de la Méditerranée.


Le forum représente une occasion pour mieux faire connaître aux investisseurs européens l’environnement et les opportunités d’investissement dans les pays membres de l’Accord d’Agadir. Il permettra, également de renforcer les liens de coopération entre les représentants du secteur privé européen et leurs homologues de l’espace Agadir pour la mise en relation et le partenariat dans une approche gagnant-gagnant.


Ce premier forum vise, en outre, à attirer les investissements européens vers l’espace Agadir, orienter les investissements vers des projets de partenariat, présenter les opportunités d’investissement offertes dans les pays membres de l’Accord d’Agadir, et présenter l’environnement, le cadre juridique et les incitations à l’investissement, ainsi que les politiques et les programmes de réformes dans les Etats membres de cet accord.


Le secteur privé tunisien sera présent dans ce forum avec une délégation importante d’hommes d’affaires tunisiens, et à leur tête M. Hédi Djilani, président de l’Union Tunisienne de l’Industrie, du Commerce et de l’Artisanat.


Cette délégation aura à promouvoir d’avantage le climat d’affaires en Tunisie, et à renforcer les relations de partenariat entre les investisseurs tunisiens et leurs homologues européens, et aussi ceux représentant les pays membres de l’Accord d’Agadir.


 


M.Z.




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com