Ligue des champions – Manchester et Barcelone : cap sur les demi-finales





Manchesteret Barcelone ont pris une sérieuse option sur la qualification pour les demi-finales de la Ligue des champions en allant l’emporter sur les pelouses de Roma (2-0) et de Schalke (1-0) lors des quarts de finale aller.


 


Dauphins de l’Inter en Italie, les Romains ont mesuré d’emblée l’écart qui les sépare des Red Devils, grands favoris de cette C1 dont Alex Ferguson a fait l’un de ses objectifs principaux. La Roma n’aura ainsi résisté au rouleau compresseur mancunien que durant 39 minutes avant de céder une première fois sur une tête de Cristiano Ronaldo. Le dernier rescapé italien en C1, démuni par l’absence de son élément le plus influent, Francesco Totti, blessée à la cuisse gauche, n’a jamais réellement réussi à inquiéter des Mancuniens trop bien organisés avant d’encaisser un deuxième but, marqué par Rooney à la suite d’un cafouillage de la défense et une erreur du gardien Doni (66’).


De leur côté les Catalans ont su éviter le piège et se sont grandement facilité la tâche en vue du match retour, le 9 avril. Le jeune Bojan a mis ses coéquipiers à l’abri en tout début de match en reprenant de près un centre de Henry (12’). A 17 ans et 217 jours, l’attaquant de Barcelone devient le deuxième plus jeune buteur de l’histoire de la Ligue des champions juste derrière le Ghanéen Peter Ofori-Quaye (17 ans, 195 jours).


Real Madrid : De Rossi et Aquilani en point de mire


 


Le Real Madrid, leader du Championnat d'Espagne, s'intéresse à Daniele De Rossi et Alberto Aquilani, milieux internationaux de Roma, qui a éliminé le club madrilène en huitièmes de finales de la Ligue des champions


Le directeur sportif du Real, Pedja Mijatovic, était à Rome mardi pour "savoir de la bouche des dirigeants italiens s'ils sont disposés à étudier une offre" pour ces deux joueurs.


Concernant De Rossi, 24 ans, joueur vedette de son équipe et international italien, Roma le laisserait difficilement partir "pour moins de 30 millions d'euros", croit savoir «Marca».


Aquilani est à 23 ans un joueur en pleine "progression", bon techniquement et qui fait des "choses différentes", selon le quotidien sportif. Son contrat prend fin en juin 2009 et il a déjà fait part de son intention de quitter Rome où il est l'un des joueurs les moins bien payés, ajoute Marca.


Actuel leader de la Liga avec six points d'avance sur le deuxième Villarreal, le Real Madrid cherche à renforcer en particulier son milieu de terrain.




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com