Volley-Ball Nationale A : La Saydia saute le C.S.S.





Finalement, il n’y a pas eu photo dans le choc  entre Clubistes Sfaxiens et Banlieusards du nord. Les coéquipiers de Hosny Karamosly ont finalement cédé aux coups de boutoir de Ghezal  et compagnie et …à la pression.


 


Pourtant, l’entame du match a auguré d’un suspense à la Hitchcock. Les visiteurs, plus expérimentés, ont réussi à coiffer sur le fil les locaux (26-24). Et voilà Sellami and Co qui ne lâchent pas prise et reviennent  pour commencer d’abord, et finir ensuite, très fort le deuxième set (26-24). Deux premières manches, donc, où le niveau de jeu était appréciable et les échanges très disputés.  Malheureusement, les deux derniers sets, le combat cessa faute de combattants : les protégés de Kammoun ont  lâché prise au troisième set avant de sombrer au  quatrième. Nous retiendrons que Hosny Karamosly a évolué curieusement en central, Foued Kammoun ayant titularisé le jeune Besbes en tant que faux passeur. Un choix discutable malgré la bonne prestation de Besbes puisque Karamosly a finalement été très sous exploité.


En face, la sortie pour blessure de  Aymen Ben Brik au troisième set n’a pas déstabilisé le jeu de la Saydia, puisqu’un autre Aymen, Karoui  et plus jeune en l’occurrence, l’a dignement remplacé. «Je remercie tous mes joueurs. Ils sont restés concentrés tout le long du match et ont réussi à imposer leurs rythme et force. Nos services et blocks ont été la clé de la victoire», souligne Moncef Belaiba le coach banlieusard.


A Carthage, par contre, le mini-choc a vraiment eu lieu. Banlieusards du nord et du sud ont livré un combat honnête et acharné. Bien sûr, les fautes directes ont été fréquentes, mais l’intensité y était. Finalement, les visiteurs après s’être faits peur au quatrième set en se faisant rejoindre au score après avoir mené par sept points d’écart (15-8) ; ont réussi à se surpasser pour s’adjuger le cinquième set (16-14).


Les autres matches ont vu les prétendants au play off  empocher le maximum de points. Mais force est d’avouer que seule l’Espérance, à Haouaria, n’a pas vraiment eu à forcer son talent. A Sfax, le COK a dû puiser dans ses dernières ressources pour venir à bout des Transporteurs Sfaxiens accrocheurs à souhait. Ils ont même gagné un set ne concédant les autres qu’après une lutte très farouche.


Enfin, l’Etoile aussi a connu quelques frayeurs chez les Aviateurs de Tunis. Les coéquipiers de Walid Abbes ont d’ailleurs perdu un set, le troisième.


 


Mondher JEBENIANI


_______________


 


Résultats


USTS - COK            1 - 3   (24-26 ; 24-26; 25-23;


27-29)


CSS - Say              1 - 3   (24-26 ; 25-22; 16-25 ;


16-25)


USC - CSHL            2 - 3   (25-27 ; 19-25; 24-26;


26-24 ;  14-16)


ASH – EST              0 - 3   (16-25 ; 17-25; 23-25)


TAC - ESS              1 - 3   (23-25 ; 20-25; 25-19;


11-25)


 


Classement


1) EST          40 pts


2) Say          33 pts


-) ESS          33 pts


4) CSS                   31 pts


5) COK                   30 pts


6) CSHL                 17 pts


7) USC          12 pts


8) USTS                 11 pts


9) ASH                   8 pts


-) TAC          8 pts




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com