La Chine aurait fourni des renseignements sur le programme nucléaire iranien





Le Quotidien-Agences


Malgré son opposition de la première heure aux sanctions du Conseil de sécurité de l'ONU contre l'Iran, la Chine a fourni des renseignements concernant le programme nucléaire iranien à l'Agence internationale de l'énergie atomique (AIEA), ont déclaré deux diplomates.


La collaboration de la Chine, qui a constamment freiné les efforts des Etats-Unis visant à imposer des sanctions à l'Iran, représenterait un changement d'attitude qui pourrait refléter le malaise international croissant alors que l'Iran continue de clamer que son programme nucléaire est destiné à un usage strictement civil.


Les deux diplomates ajoutent sous le couvert de l'anonymat que la coopération de la Chine constitue un apport inattendu. Plusieurs autres pays ont récemment commencé à fournir des renseignements qui pourraient aider l'AIEA à déterminer si l'Iran cherche à mettre au point des armes nucléaires.


L'Agence internationale de l'énergie atomique s'est refusée à tout commentaire.


Selon les diplomates cités plus haut, des renseignements reliés au présumé programme d'armement nucléaire clandestin de l'Iran, présentés aux 35 membres du conseil de l'AIEA en février dernier, auraient suscité de vives inquiétudes.


A la suite de cette présentation, plusieurs pays membres qui avaient auparavant refusé de collaborer se sont mis à alimenter l'AIEA en informations, d'après les diplomates.




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com