Basket Coupe de Tunisie (Quarts de finale) : Sans sel, ni piquant





Pour le compte des quarts de finale, Dame Coupe a refusé de nous gratifier de l’une de ses lubies coutumières.


Ainsi, tous les favoris en puissance ont-ils dicté leur loi, les uns avec beaucoup de brio, les autres sans trop d’accrocs.


 


En match avancé, la JSK, le récent vainqueur du tournoi des As, a continué sur sa lancée. Sa victoire à Monastir même, en dit long sur l’état de forme et les ambitions de la Chabiba. La performance de cette dernière est d’autant plus méritoire qu’elle a été obtenue au détriment d’une Union qui jouait pour ainsi dire, le match de la saison, après son éviction de la course au super play off. Pourtant, les Bleus ont donné à voir des progrès tranchants par rapport à leurs dernières  sorties. Après deux QT initiaux assez équilibrés, au cours desquels la JSK a toujours mené au score, les hommes de Walid Gharbi ont donné l’illusion de pouvoir renverser la tendance quand, au milieu du troisième QT, ils revinrent à un point seulement (40-41). Mais la bande à Kéfi, notamment ce fougueux Maoua, grâce à deux paniers à 3 points successifs, fit grimper l’écart en un tournemain à 16 points pour se stabiliser à 11 à la 30’. Vers la fin, les Bleus avaient la possibilité de revenir au score, mais leur ratage monstre au niveau des lancers-francs, contre la réussite de leurs adversaires dans ce même exercice, a fini par sceller le sort de la partie en faveur des Aghlabides.


Evolution du score par QT: (12-14), (31-39), (50-61) et (76-83).


 


Au Gorjani, la mission du CSC ne relevait aucunement de l’impossible, si l’on se référait aux derniers duels entre les deux équipes. Une preuve tangible en a été donnée lors des deux QT initiaux qui ont donné lieu à des débats très équilibrés, avec un léger ascendant aux Clubistes, sérieusement contesté par les Locomotives quand ils menèrent au score avant la mi-temps (26-30). Mais, celle-ci survint avec deux points d’avance en faveur des locaux. A l’entame de la troisième période, tout allait réussir en faveur des Lahmar et consorts, contre une incroyable débandade des Cheminots au sein desquels Sami Nefzi, suspendu, a laissé un grand vide.


Evolution du score par QT: (20-13), (35-33), (62-39) et (82-53).


 


A Dar Chaâbane, le chaleureux public ansarien était en droit de rêver à une accession aux demi-finales. Leur enivrante aspiration fut entretenue pendant deux QT seulement. Par la suite, le métier autrement consommé des Radésiens, eut raison de l’enthousiasme des protégés de Sofiène Ben Amor.


Evolution du score par QT: (23-21), (37-46), (51-66) et (73-89).


 


Enfin, à Nabeul, les Potiers ont été sans pitié à l’égard des divisionnaires de la JAB. Une remarque qu’il faut interpréter positivement, car elle dénote tout le sérieux avec lequel les protégés de Naceur Ghrib ont négocié cette partie.


Evolution du score par QT: (31-13), (64-19), (88-27) et (117-44).


 

Wahid SMAOUI


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com