Coupes d’Afrique des Clubs : Le syndrome de l’extérieur





Nos clubs engagés en Coupes d’Afrique ont connu un week-end assez chaud. A l’exception du CA, en roue libre à El Menzah, tous les autres ont dû souffrir et l’échapper belle avant de passer dans la douleur.


 


Même le grand champion qu’on croyait si puissant et inamovible, l’ESS, s’est fait étriller au Sénégal et s’est fait peur en concédant un lourd revers (0-3), l’espace de dix minutes. Sans leur large succès de l’aller, les Etoilés auraient été vraiment dans une situation embarrassante. Rarement les Etoilés ont subi une aussi cuisante défaite. La dernière par ce même score remonte à la finale de 2005 contre Al Ahly du Caire.


Depuis, ils ont aligné 28 rencontres dans les différentes Coupes africaines ponctuées par 19 victoires, 6 nuls et 3 défaites. Il faut donc revoir certaines choses du côté sahélien et retenir surtout la leçon.


Si à domicile, l’ESS, le CA, l’EST et le CSS ont réussi un parcours sans faute (4 victoires, 12 buts pour et aucun contre), à l’extérieur c’est la déconvenue avec 3 défaites et un nul, 2 buts pour et 9 concédés.


Nos clubs, si remarquables il n’y a pas longtemps à l’extérieur, ont subitement changé de visage pour devenir de mauvais voyageurs et cela n’est pas fait pour nous rassurer quant à la suite de leur aventure africaine.


 


A.D.




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com