Handball Super play off (Belle des demi-finales) – E.S.S. – E.S.T. (32 – 28) : La bonne Etoile !





C’est l’Etoile qui rencontrera samedi prochain à Sousse le CA dans le cadre de la finale du championnat. En effet, les Etoilés ont battu une équipe espérantiste, qui sans démériter, a montré ses limites actuelles.


 


Contrairement au second match du Super play off joué samedi dernier, les hommes de Sayed Ayari ne se sont pas laissés surprendre et ont entamé la rencontre avec application et sérieux. Ils vont parvenir à mener au score grâce aux buts de Sobhi Saied et Slim Hédoui. En face, les Sang et Or  multipliaient les maladresses et Tajouri se montrait assez vigilant pour permettre à ses coéquipiers de creuser un écart de trois buts (4-1). Cependant, l’Espérance essayait de revenir dans le match et éviter de se laisser distancer. Elle ramène le score à 4-2 puis à 5-3 mais malgré les arrêts de Selim Zheni et les efforts de Gharbi, l’Etoile, avec Seboui aux commandes, parvient à obtenir un avantage de quatre buts 7-3 puis 8-4.


La réaction des Sang et Or fut fulgurante et Laameri sur deux contres attaques ainsi que Houssem Hmem vont permettre à leur équipe de revenir à la hauteur de l’Etoile et d’égaliser 8-8. Ce passage à vide étoilé va rééquilibrer la rencontre puisque l’égalité va dominer avant que les locaux n’obtiennent deux buts d’écart et cela jusqu’à la fin de la première mi-temps qui s’acheva sur le score de 14-12.


En seconde mi-temps, l’Etoile va poursuivre sur sa lancée et mener par trois buts d’avance grâce à  Aymen Gafsi, très efficace sur les tirs aux buts, et Hamdi Aissa, très bon dans son rôle de pivot, 15-12 puis 18-15. Mais sous l’impulsion de Wael Horri et Ben Abdallah, les hommes de Mohamed Ali Seghir vont s’accrocher et revenir à la hauteur de leurs adversaires en égalisant 19-19. Cependant, l’Espérance ne sut pas profiter de cette conjoncture favorable alors qu’elle était en supériorité numérique avec des tentatives ratées par Ben Abdallah et Gharbi alors qu’en face Sacha se mettait en évidence et remettait ses coéquipiers en selle en marquant coup sur coup deux buts qui assommèrent l’Espérance, 21-19. L’avantage des Etoilés va se limiter à deux buts grâce à un Sobhi Saied survolté et un Hedoui lucide 24-22 et 27-25. Mais et durant les cinq dernières minutes, les Sang et Or perdirent pied et cédèrent du terrain devant une Etoile maîtresse de ses pulsions et qui sut aggraver son avantage qui grimpa à quatre buts 29-25 et 31-27, et remporta son match 32-28.


ESS : Tajouri (1ère MT, 7 arrêts), Bouali (2e MT jusqu’à la 50’, 2 arrêts), Saied 7 buts, Hedoui et Gafsi 6 buts, Aissa 5 buts, Sacha 4 buts, Fathallah et Seboui 2 buts.


EST : Zheni (1ère MT, 7 arrêts), Helal (2e MT, 6 arrêts), Ben Abdallah et Gharbi 6 buts, H. Hmem 4 buts, Settari et Jerou 3 buts, Horri et Laameri 2 buts, Ben Romdhane et Gatfi 1 but.


Expulsions : Ghali 2X2’, Sacha, Gafsi, Hedoui et Seboui 1X2’ contre l’Etoile ; Settari 2X2’, Gharbi et Laameri 1X2’ contre l’EST.


 


ABDELLATIF


__________________


Sobhi Saied, le provocateur !


Sobhi Saied a été incontestablement le meilleur joueur du match entre l’Etoile et l’Espérance alors même qu’il était handicapé par une blessure, et n’était donc pas au top de ses moyens. Il avait tout réussi avec une facilité et une aisance insolentes. Cependant et à la fin du match, il s’est rendu coupable d’un geste provocateur et grossier à l’encontre du public espérantiste, ce qui a provoqué l’ire de ce dernier. Mais pire que cela, puisqu’il s’est rendu coupable de propos injurieux et inacceptables à l’encontre de Nejib Ben Thayer, ancien international et actuel directeur technique de l’EST, avant de l’agresser physiquement risquant de mettre le feu aux poudres. D’ailleurs, les dirigeants étoilés et Iteb Bouali sont venus par la suite présenter leurs excuses aux dirigeants espérantistes et à Nejib Ben Thayer pour les dépassements commis par leur joueur. Il est dommage qu’un garçon aussi doué que Sobhi Saied gâche son talent par un comportement, pour le moins qu’on puisse dire, condamnable !


 


ABDELLATIF


__________________


La salle de Sousse de nouveau sanctionnée ?


La salle de Sousse va-t-elle écoper d’une nouvelle sanction de huis clos ? Cela est devenu possible à la suite de ce qui a été inscrit sur la feuille de matches par les officiels. En effet, on pouvait lire sur la feuille de match qu’il y a eu un jet d’un projectile des deux côtés de la part des deux galeries.


Logiquement, et comme l’Etoile tout comme l’Espérance sont des récidivistes, la FTHB se trouve devant un véritable dilemme. Va-t-elle de nouveau sanctionner l’Etoile et l’Espérance ? Ou bien va-t-elle fermer les yeux ?


On devrait le savoir assez rapidement dans la mesure où la finale du championnat est programmée pour ce samedi.


Cependant, et ce qui est déroutant c’est que les deux arbitres ont affirmé qu’ils n’avaient rien vu.


Autrement dit ce qui a été consigné sur la feuille de match l’a été en langue arabe alors que les arbitres sont des Hongrois par ailleurs très contestés par les Sang et Or pour leurs multiples erreurs d’appréciation, et que par conséquent, ils ignoraient tout de ce qu’elle contenait !


Il faut rappeler que les deux arbitres suédois, qui avaient sifflé le premier match entre l’EST et l’ESS dans la salle Zouaoui, avaient noté leurs remarques en langue anglaise.


Ensuite, il faut dire qu’aucun projectile n’a été lancé d’un côté ou d’un autre si on excepte un (je dis bien un seul) briquet du côté du public étoilé, et un tee shirt du côté du public espérantiste.


Sans commentaires !


 

ABDELLATIF


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com