Gaz naturel : Vers le raccordement de 70.000 nouveaux ménages en 2008





Tunis — Le Quotidien


La Société tunisienne de l’électricité et du gaz (STEG) prévoit le raccordement de 70.000 nouveaux ménages au gaz naturel en 2008.


Les principaux projets d’alimentation en gaz naturel concernent les régions de Feriana, El Jem, Souassi, Sfax, Kélibia, le bassin minier de Gafsa et la région Jerba - Zarzis.


L’objectif de la société est d’atteindre un million d’abonnés en 2015.


Le nombre de foyers raccordés au réseau national de gaz naturel s’élève actuellement à environ 340.000 ménages. La consommation de gaz dépasse actuellement 3.700 K tep à l’échelle nationale. 74% de cette quantité sont utilisés pour la production de l’électricité (12 centrales électriques) alors que 18,2% alimentent environ 400 unités industrielles et 7,1% servent à alimenter quelque 340.000 ménages et 320 hôtels.


Le gaz naturel est en passe de conforter sa position dans la couverture des besoins nationaux en hydrocarbures. Le développement de la production a contribué à l’expansion de l’infrastructure gazière. Le réseau de transport est en effet composé de 7808 kilomètres alors que celui de la distribution s’étale sur près de 6000 kilomètres.


 


Mesures d’encouragement


La STEG accorde des avantages aux ménages et aux industriels pour les encourager à se raccorder au gaz naturel. Une prime peut-être en effet débloquée pour les particuliers. Son montant est de l’ordre de 140 dinars pour le raccordement d’un logement individuel et de 70 dinars pour le raccordement d’un appartement dans les logements collectifs.


La société offre par ailleurs aux personnes intéressées la possibilité de bénéficier d’un crédit remboursable sur une période allant de  10 à 40 mois.


Des avantages sont également prévus en faveur des industriels, dont notamment une prime représentant 20% du coût du raccordement et de la conversion des équipements avec un plafond de 400.000 dinars.


 

W.K.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com