Prenant acte de la vulnérabilité de ses troupes : Bush annonce le retour à des déploiements de 12 mois en Irak





Le Quotidien-Agences
Le président George W. Bush a annoncé hier soir le retour à des missions de 12 mois pour les soldats déployés en Irak et en Afghanistan, contre 15 mois actuellement.
Les déploiements de 15 mois avaient été imposés il y a un an pour permettre d'envoyer en Irak quelque 30.000 renforts. Ils devraient prendre fin cet automne.
Plusieurs hauts responsables militaires, dont le chef d'état-major de l'armée de Terre, le général George Casey, réclament depuis des mois une réduction de la durée des déploiements à 12 mois contre 15 actuellement.
Ces responsables ont tenté d'attirer l'attention sur la vulnérabilité des forces armées après six ans de conflit en Afghanistan et en Irak. Certains estiment aussi que le niveau des forces engagées en Irak empêche les Etats-Unis de faire davantage en Afghanistan.
Le président Bush suivrait ainsi les recommandations du général David Petraeus, le plus haut gradé américain en Irak, et annoncerait jeudi un gel à durée indéterminée de la réduction du contingent américain après juillet.
Le niveau des troupes américaines en Irak s'établira à 140.000 hommes cet été après le retrait contre plus de 150.000 actuellement.
Les Etats-Unis prévoient aussi d'envoyer en 2009 "un nombre significatif" supplémentaire de soldats américains en Afghanistan pour renforcer l'action des 30.000 déjà déployés dans ce pays.




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com