Basket Play off : La bonne affaire du C.A.





L’avant-dernière journée du play off a été bénéfique au CA qui s’empare, seul, du commandement. Quant à la défaite de la JSK, dans la perspective de l’octroi de la quatrième place, elle ne signifie pratiquement rien, le prochain match face à EZS étant décisif, dans tous les cas de figure.


 


Co-leaders avant cette ronde, le CA et l’ESS avaient comme enjeu la première place, importante en vue du super play off, puisque permettant à son détenteur de disputer la possible belle dans ses murs et ce, jusqu’à la finale. Après une première mi-temps à l’avantage des visiteurs (42-31), le cours du match a totalement chaviré. Grâce d’abord à l’application retrouvée des Clubistes, mais aussi aux changements en bloc, effectués par Nabil Hattab. En effet, à l’entame du troisième QT, le coach étoilé a fait sortir presque tous les piliers de l’équipe, tels que Slimène, Brâa… entraînant une cassure dans le rendement global de l’équipe, ce dont ont profité les Lahmar et consorts pour renverser la vapeur. Ils ont commencé par rétablir l’équilibre à la fin du troisième QT (50-50), avant de sceller définitivement le sort du match (74-67).


A Nabeul, la rencontre entre les Potiers et les Aghlabides, avait une importance beaucoup plus prononcée pour les locaux, en quête permanente d’un meilleur classement. Les Kairouanais, eux, et même s’ils l’avaient emporté, seront tenue de battre EZS lors de l’ultime journée pour se classer au quatrième rang, le dernier qualificatif au super play off. Pour ce qui est de la partie en elle-même, elle a enregistré un rendement en dents de scie des Vert et Blanc, contrairement à leur habitude, comme en témoigne, du reste, l’évolution du score par QT (21-20, 47-36, 64-64 et 91-81). Enfin, à Ezzahra, la bande de Housseïni a fait l’essentiel, en attendant la grande explication avec la JSK, lors de la journée finale où elle sera condamnée, au même titre que la Chabiba, à gagner pour se qualifier au super play off. Pour ce qui est des Bleus, qui ont enregistré l’absence de 5 joueurs-clé, l’avenir s’annonce radieux. En effet, les jeunes qui ont été alignés par Walid Gharbi ont montré des potentialités qui incitent à l’optimisme. Les scores partiels: 13-21, puis 40-42 à la pause et 83-80 comme score final en font foi.


 


Wahid SMAOUI


___________


 


Résultats


CA - ESS       (74-67)


EZS - USM    (83-80)


SN - JSK       (91-81)


Classement


1) CA 16 pts


2) SN 15 pts


-) ESS          15 pts


4) EZS          13 pts


-) JSK           13 pts


6) USM         10 pts


 


Play off et play out (Dames) : L’E.S.C.B débute fort


Le leader incontesté de la première phase n’a pas laissé traîner les choses outre mesure frappant d’entrée face au champion en titre, confirmant par là-même son succès obtenu quatre jours plus tôt aux dépens du même adversaire pour le compte des quarts de finale de la Coupe de Tunisie.


Les Cap-Bonaises, dont on disait il y a quelques jours qu’elles tiennent manifestement à monter enfin sur le podium et goûter aux délices des sacres, ont entamé comme à leur habitude petitement les débats, puisque ne parvenant à réussir que huit points, concédant trois points à leur adversaire du jour au terme du premier quart-temps (8-11).


Les «Violettes» vont cependant se reprendre par la suite réduisant d’abord l’écart à la pause (24-25), avant de prendre carrément les choses en main au cours du troisième quart-temps (48-41). C’est à ce moment que les partenaires de Maha Chelly ont réussi le break profitant en grande partie du fléchissement physique des Sfaxiennes, lesquelles malgré un léger redressement au cours de l’ultime quart-temps, n’ont pu empêcher les Nabeuliennes de consolider leur position en tête du classement.


Dans la seconde rencontre de ce play off le ST a pris le meilleur sur une formation zitounienne qui lui a contesté sa victoire jusqu’au bout, malgré l’absence de deux de ses meilleurs éléments, en l’occurrence Mariem Ouertani et Dorra Trifi, victimes toutes deux, des ligaments croisés et devant passer incessamment sur le billard.


C’est dire toutefois que les Bardolaises n’ont guère usurpé leur succès, puisqu’elles ont mené au score du début jusqu’à la fin, comme l’indique l’enchaînement chronologique (20-12), (34-30), (52-51) et (69-66).


En play out, les Hilaliennes et les Sahéliennes de l’ASF Jemmel ont frappé d’entrée un grand coup en allant gagner respectivement à Bizerte et à Tunis.


Les Hilaliennes ont part ailleurs confirmé leur succès en coupe glané quatre jours plus tôt sur le même parquet de la salle Fatnassi aux dépens du CSFB, victime apparemment de quelques problèmes d’indiscipline de l’une de ses joueuses.


Ceci n’enlève rien cependant au mérite des partenaires de Olfa Jouini, déterminées à préserver leur place parmi l’élite.


Quant à la seconde confrontation, elle est revenue à l’ASFJ qui a cru en ses chances et en ses moyens en s’imposant devant le GST lâché en milieu de semaine par son coach, Mohamed Belhaj lequel a préféré présenter sa démission…


 


M.A.


______________


 


Résultats


Play off


ESCB - CSS   (68-63)


ZS - ST                          (66-69)


Play out


CSFB - AH     (60-63)


GST - ASFJ    (59-65)


Classements


Play off


1) ESCB        3 pts


2) ST 2 pts


3) ZS 1 pt


-) CSS                   1 pt


Play out


1) AH 3 pts


2) ASFJ                 2 pts


3) CSFB        1 pt

-) GST                   1 pt


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com