Fin de l’opération israélienne : Le bilan s’alourdit, Gaza en deuil





Le Quotidien-Agences


L'armée israélienne s'est retirée hier à l'aube de la Bande de Gaza, où elle avait mené la veille une incursion qui a coûté la vie à sept Palestiniens dont un enfant de 10 ans, selon un nouveau bilan, a-t-on appris de sources concordantes.


"L'opération s'est terminée samedi à l'aube", a indiqué un porte-parole militaire en précisant que "toutes les forces se sont retirées" du secteur des combats, les abords de la localité de Boureij (centre).


Selon des témoins palestiniens, les blindés israéliens se sont retirés vers 04H00 locales (01H00 GMT) et ont regagné le territoire israélien.


Les combats avaient opposé des soldats à des combattants palestiniens, dans le cadre d'une incursion menée par l'armée israélienne depuis vendredi matin à l'aube.


Cette incursion était intervenue après les menaces des dirigeants israéliens de frapper le Hamas, qui contrôle la Bande de Gaza depuis la mi-juin.


Selon des sources médicales, un combattant palestinien blessé par l'armée israélienne vendredi, a succombé hier matin à ses blessures. De mêmes sources, on précise que 27 autres Palestiniens sont toujours hospitalisés à Gaza.


Trois jeunes civils avaient été tués vendredi par un tir de char contre leur maison dans le camp de réfugiés alors qu'un appareil israélien menait dans le même temps une frappe dans les environs.


Un enfant de 10 ans, Riyad Owayssi, se trouvait avec des dizaines d'autres enfants à proximité des blindés israéliens lorsqu'il a été atteint par un tir d'obus.




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com