U.S.M. : Les bouchées doubles






Après avoir assuré son passage au tour suivant de la Coupe de Tunisie, les Bleus ont repris les entraînements mercredi dernier.


 


La prochaine journée étant en point de mire, en vue de négocier le match contre l’EST, prévu pour dimanche prochain, à Tunis, les bouchées ont été doublées dans le souci de confirmer leur prestation en Coupe.


Pour meubler cet intervalle et garder ses joueurs en émulation constante, Lotfi  Rehim a réussi à programmer un test amical à Bizerte, avec les Cabistes de Férid Ben Belgacem.


 


Nouvelle coqueluche


Après les Hmani, Seïfi, Kaouam, Skhiri, récemment promus seniors, Seifallah Basli, venant lui aussi de l’équipe espoirs, n’a point raté sa première apparition parmi les fanions. Auteur du premier but, réalisé par une reprise de la tête, Basli a   conquis ses titres de noblesse auprès de son entraîneur qui voit en lui le nouveau demi-offensif tant recherché. Cette pléiade de jeunes talents très ambitieux a bousculé, en premier lieu, Maâtouk que Lotfi Rehim a mis en veilleuse. Même, pour les trois internationaux olympiques, à savoir Mosrati, Boukorrâa et Seïfi, la crainte d’être éclipsé par ce nouveau venu ne cesse de causer certains ennuis, s’ils ne se remettent pas à la besogne.


Et après la réapparition de Khaled Fadhel, le dispositif de Lotfi Rehim est renforcé par le rétablissement de Hmani, Mnafeg, et Kaouam et la réhabilitation de Makhlouf dans ses droits contre l’EST, Galbi, ayant écopé de son 3e carton jaune, en match  de Coupe, sera en repos forcé.


 


Du rififi au sein du CD


Deux démissions ont été déjà consommées, à savoir celles de M. Naji Zbidi, le vice-président, chargé de la trésorerie et Riadh Bhouri, le président de la section de basket. Une troisième, non moins surprenante, a été signalée au courant de cette semaine. Il s’agit du départ volontaire de M. Habib Bhouri, patron de la commission de football et délégué de l’équipe seniors, pour incompatibilité d’humeur au sein du staff dirigeant. Il en sera, d’ailleurs, de même, pour le président du club, décidé à ne plus empiler. Pressenti par l’ESS, en cas du départ de Bertrand Marchand, Lotfi Rehim est également porté partant, une fois sa cote en hausse.


 


M. NABLI




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com