LA REVUE DES MARCHES DU 15/04/2008 : Léger Repli…






Au niveau international


* Un gisement géant de pétrole découvert au large du Brésil…


La compagnie pétrolière publique brésilienne Petrobras a découvert avec plusieurs partenaires un gisement géant au large du Brésil qui pourrait, selon l'Agence nationale du pétrole, constituer la plus importante découverte mondiale du genre depuis 30 ans.



Le patron de l'agence, Haroldo Lima, a indiqué aux journalistes que le gisement, découvert avec les partenaires espagnol Repsol et britannique BG Group et dénommé « Carioca », pourrait contenir 33 milliards de barils d'équivalent pétrole.


Il s'agirait alors aussi de la plus importante découverte au Brésil, avec des réserves cinq fois supérieures à celles du gisement géant de Tupi repéré récemment. Les perspectives du pays sur le marché pétrolier américain et mondial s'en trouveraient au passage considérablement renforcé.


Petrobras a refusé de confirmer les estimations et indiqué que les études sur le gisement se poursuivaient.


*Le pétrole à un prix record de 112,48 dollars le baril en cours de séance à Singapour


Le cours du baril de pétrole a établi un nouveau record, dépassant la barre des 112 dollars en cours de séance mardi après une chute du dollar et des perturbations enregistrées par les producteurs.


Le prix du baril a atteint 112,48 dollars à Singapour en milieu de matinée, dépassant le record précédent de la semaine dernière à 112,21 dollars.


* L'euro continue son ascension face au dollar…


L'euro continuait à grimper face au dollar mardi dans les échanges asiatiques, les cambistes attendant la publication dans la semaine des résultats de grandes banques américaines.


A l’ouverture de la séance, un euro valait 1,5845 dollar, contre 1,5828 dollar lundi.


La devise européenne s'appréciait aussi face au yen, à 160,27 yens pour un euro, contre 159,99 la veille.


Même tendance pour le dollar qui montait face à la monnaie nippone, à 101,15 yens pour un dollar, contre 101,05 lundi soir.


Le dollar avait commencé à perdre du terrain lundi après l'annonce par la cinquième banque américaine Wachovia d'une lourde perte au premier trimestre, mais la bonne résistance des ventes de détail en mars aux Etats-Unis lui avait permis de ne pas plonger, alors que l'augmentation de la production industrielle (+0,3%) dans la zone euro en février dopait la monnaie unique.


Plusieurs institutions financières, dont Merrill Lynch et Citigroup, doivent rendre publics leurs résultats trimestriels au cours de la semaine.


« Les courtiers se demandent combien de banques ont été affectées par des produits financiers risqués », a indiqué les analystes.


« L'importance de ces pertes, en particulier pour les banques d'investissements, pourrait être supérieure à celles des banques commerciales (...). Tous les yeux sont maintenant tournés vers leurs résultats trimestriels », a-t-il ajouté.


Les acteurs du marché s'intéresseront aussi au Livre Beige de la Fed qui doit sortir aujourd’hui.


« Le marché des devises a déjà intégré l'idée de récession aux Etats-Unis et une nouvelle baisse des taux de la Fed à la fin du mois », a encore déclaré M. Sakurai.


La livre sterling reculait face à l'euro, à 80,26 pence pour un euro. Elle avait touché vendredi un plus bas historique à 80,36 pence pour un euro. La monnaie britannique était aussi en baisse face au dollar, à 1,9742 dollar pour une livre.


Le franc suisse se repliait face à l'euro à 1,5815 franc suisse pour un euro, mais était globalement stable face au billet vert, à 0,9981 franc pour un dollar.


En attendant, en France, l'inflation accélère (en mars à 3,2% sur un an) avec les prix à la consommation  qui ont augmenté de 0,8% en mars par rapport au mois précédent soit une hausse de 3,2% sur les douze derniers mois, contre 2,8% en février, a annoncé l'Insee hier.


A Tunis: Le volume global de refinancement de -212.4 MTND (à la date du 11/04/2008), indique une ponction des liquidités, estimée relativement importante, compte tenu du niveau d’activité et de la détente sur les prix. Le Taux de Marché Monétaire (TMM) s’est situé à 5,13 stable d’un jour à l’autre.


Les avoirs en devises (au 11/04/2008) ont été estimés à 137 jours d’importation, contre 142 jours l’année précédente à la même date.


Au niveau du taux de change du dinar (au 11/04/2008), ce dernier s’est apprécie par rapport à l’euro, au yen japonais et il s’est déprécié par rapport au dollar américain et au dirham marocain.


 


A LA BOURSE DE TUNIS:


La balance des variations a enregistré 


A l’ouverture de la séance : 15  valeurs à la hausse contre 11 à la baisse.


Au milieu de la séance: 16 haussières, contre 16 valeurs à la  baisse,


A la clôture de la séance: 16 titres à la hausse (dont notamment :STAR, SOTETEL, KARTHAGO AIRLINES, EL WIFACK LEASING, BNA, AMEN BANK, ADWYA et MAGASIN GENERAL) contre 18 valeurs à la baisse (dont notamment: SITS, GIF-FILTER, ELECTROSTAR, ATL, ARTES et AIR LIQUDE TSIE), de sorte qu’en définitive, le TUNINDEX clôture la séance à 2 909,53 points  (-0.08%)  .


On retiendra de la journée, notamment:


- Une stabilité des taux ;


- Une surliquidité des agents qui a amené la BCT à une ponction des liquidités;


- Le marché boursier se replie.


 


Najla BEN ATTIA


Analyste Senior: PERSPECO.


Laboratoire EURO-MED d’analyses économiques.


 www.perspeco.com




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com