Le pétrole enchaîne les records






L’euro atteint 1,5968 dollar


 


Le Quotidien-Agences


Les cours du pétrole évoluaient en forte hausse hier, continuant d'enchaîner les records dans la foulée de la veille, dopés par un dollar toujours faible, la fermeture de terminaux au Mexique et des perturbations sur des infrastructures pétrolières au Nigeria.


Vers midi, le prix du baril de "light sweet crude" pour livraison en mai prenait 41 cents à 114,20 dollars contre 113,79 dollars mardi soir à New York. Quelques minutes auparavant, il avait atteint un nouveau sommet à 114,50 dollars.


Le Brent de la mer du Nord pour livraison en juin gagnait 38 cents à 111,96 dollars le baril, après avoir lui aussi établi un nouveau plus haut historique, à 112,35 dollars.


Depuis quelques jours, les cours du baril de brut battent quotidiennement leurs records, sous l'effet de l'effritement du dollar, qui rend moins chères les matières premières libellées dans cette monnaie, tandis que les pressions inflationnistes poussent également les investisseurs vers ce type de placements.


Après la publication des chiffres de l'inflation en zone euro hier matin, qui se sont affichés en hausse pour le mois de mars, l'euro s'est à nouveau envolé, en touchant un nouveau record à 1,5968 dollar.


Dans le même temps, l'euro a atteint un nouveau record à 1,5968 dollar hier vers 09H50 GMT, suite à la publication des chiffres de l'inflation, en forte hausse en zone euro au mois de mars, et dans l'attente de résultats trimestriels de grandes banques américaines.

L'inflation, ressortie encore plus haute que la précédente estimation ne l'avait laissé entrevoir, à 3,6% sur un an au lieu de 3,5% annoncé fin mars, devrait conforter la Banque centrale européenne dans sa politique de rigueur monétaire. Le différentiel de taux d'intérêt, entre les 4% européens et les 2,25% américains, pousse le billet vert vers des planchers jamais vus encore, une situation qui pourrait persister si la Réserve fédérale américaine continuait son processus d'assouplissement monétaire.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com