A.S.M. – E.S.T. 2 – 1 : Une fin de match à la Hitchcock






La rencontre ayant opposé hier l’A.S.Marsa à l’E.S.Tunis avait une importance particulière pour les deux clubs. Car hormis son caractère un peu traditionnel, elle représentait un test pour les deux clubs.


L’A.S.Marsa , avec son nouvel entraîneur cherchait à mettre un terme à ses résultats négatifs et sortir la tête de l’eau, avant le dernier virage de la compétition. L’E.S.Tunis cherchait confirmation à son éclatant succès en coupe face au C.A..


A la lecture des deux formations, nous avons remarqué quelques changements de part et d’autre, l’E.S.Tunis. Walid Yaken a repris sa place sur le flanc droit alors que Hichem Aboucherouane était titulaire à la place de Henry Bienvenu. A l’A.S.Marsa Hamadi Jeridi, de retour après une longue absence a joué en excentré droit, alors que Felix a été préféré à Mohamed Babay.


Les premières minutes de cette rencontre ont été plutôt timides, les deux équipes n’ayant pas osé prendre de risque, se contentant chacun de son côté d’un round d’observation.


Le schéma tactique des deux équipes était semblable. Ils ont évolué en 4-4-2 et parfois en 4-3-3 en phases offensives, ce qui n’a pas laissé d’espaces aux joueurs de deux camps et a limité les tentatives.


La première action sérieuse au cours de cette première période de jeu, a été à l’actif de Hichem Aboucherouane qui est venu à la 25e minute tenter sa chance, mais le gardien marsois était à la parade. La réaction est venue 4 minutes plus tard mais le puissant tir de Zied Hammami a été détourné en corner par le gardien Larbi Mejri, qui a dû intervenir deux autres fois pour détourner les tirs de Bakari et Keïta peu avant la fin de la première mi-temps.


Lors de la seconde mi-temps, l’E.S.Tunis a pris un léger ascendant sur son adversaire, mais n’a pu prendre à défaut la défense marsoise bien articulée autour du capitaine Adli Nachi. Entre-temps, l’ASMarsa a procédé par contre et la meilleure occasion s’est présentée à Keïta dont le tir en force est passé à côté malgré son bon placement.


Cette action a laissé place à un jeu ouvert dans les deux camps, mais les défenses étaient aux aguets pour annihiler toutes les actions dangereuses. Et devant l’impuissance des attaquants, l’entraîneur espérantiste a fait entrer deux attaquants Oussama Darragi et Henry Bienvenu, à la place de Yaken et Hichem Aboucherouane, alors que  Khaled Ayari a été incorporé pour activer le jeu de son équipe.


Mahjoub pour sa part, a préféré renforcer le milieu de terrain en procédant au changement de Hamadi Jeridi par le jeune Bilel Ben Messaoud, ce changement a permis à l’A.S.Marsa d’avancer d’un cran.


Cette nouvelle situation a été bénéfique aux locaux qui ont marqué deux buts coup sur coup. Le premier par Hafedh Guitouni à la suite d’un corner bien tiré par Hammami (84’), le second, deux minutes plus tard par Bakari suite à un effort personnel et un tir puissant, prenant à défaut du gardien Mejri.


Les Espérantistes n’ont pas jeté l’éponge et ont pu réduire le score à la 1ère minute du temps additionnel par le jeune Khaled Ayari.


 


Formations


E.S.Tunis: Mejri,  W. Yaken (puis Darragi), Chammam, Chaâbani, Derbali, Hammi, Mahjoubi, Zaïem, Derbali (Bienvenu), Aboucherouane (Ayari), Eneramo.


A.S.Marsa: Trabelsi, Mahjoubi, Guitouni, Nachi, M. Touati, Keïta, Jeridi (Ben Messaoud), Hammami, Bakari, Félix.


 


Mohamed Hédi


 


________________________________


 


* Nouveau huis clos pour l’E.S.T.?


 


A la fin de la rencontre ASM - EST, l’arbitre Jedidi a signalé le jet de projectiles sur le terrain. A cet effet, le Bureau de la ligue va se réunir aujourd’hui à 10h00 du matin et on s’attend aux sanctions suivantes:


- 2 matches à huis clos pour l’EST vu qu’il s’agit d’un récidiviste, donc l’EST jouera ses deux prochaines matches face respectivement à l’U.S.M. et au C.A. (encore une fois à huis clos).


- 1 match à huis clos pour l’A.S.M. (rencontre face à l’E.S.S.). Bien sûr en plus des sanctions pécuniaires.


 

A.D.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com