BOURSE DE TUNIS : Légère hausse…






Au niveau international


*Nouveau record du baril de pétrole à 114,08 dollars…


Le baril de pétrole brut léger américain a franchi mardi soir un nouveau record, au-dessus des 114 dollars.


Il a atteint jusqu'à 114,08 dollars à New York dans les échanges électroniques hors séance.


Le baril avait connu auparavant une clôture record à 113,79 sur le Nymex, en hausse de 2,03 dollars, en réaction notamment à un nouvel accès de faiblesse du dollar et aux problèmes d'approvisionnement du marché.


Les craintes d'un ralentissement de la demande de brut, en raison de celui de l'économie mondiale et du niveau élevé des cours, ont aussi soutenu le marché.


Le Premier ministre britannique Gordon Brown a de son côté appelé l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep) à augmenter sa production pour contrer la hausse des prix de l'or noir.


« Nous ne produisons pas assez de pétrole (...) et nous pouvons mener une action collective pour persuader l'Opep et d'autres de faire baisser les cours du brut », a-t-il déclaré dans un entretien à Sky Television.


 


* L'euro repasse au-dessus de 1,58 dollar…


L'euro est repassé nettement au-dessus du seuil de 1,58 dollar hier matin dans un marché relativement attentiste avant la publication des résultats trimestriels des principales banques américaines et du rapport de conjoncture de la banque centrale des Etats-Unis.


A l’ouverture de la séance, un euro valait 1,5828 dollar, contre 1,5789 mardi. L'euro a tourné autour de 1,58 dollar pendant la plus grande partie des échanges asiatiques.


L'euro remontait face à la devise japonaise, à 160,89 yens pour un euro, contre 160,66 la veille.


Un dollar s'échangeait contre 101,65 yens, au lieu de 101,74 mardi soir.


Le dollar était remonté mardi après la publication d'un indice d'inflation élevé aux Etats-Unis laissant penser que la Réserve fédérale américaine (Fed) pourrait tempérer sa politique de baisse des taux d'intérêt.


A la surprise générale des analystes, les prix à la production aux Etats-Unis ont progressé en mars de 1,1% par rapport à février, soit leur plus forte hausse depuis le mois de novembre, selon les chiffres publiés mardi.


Le Comité de politique monétaire de la Fed doit se réunir les 29 et 30 avril.


« La vigueur de l'indice des prix à la production fait monter la pression inflationniste. En ce qui concerne la crise du crédit, le pire semble être derrière nous, mais l'incertitude demeure pour les marchés », a estimé Saburo Matsumoto, de la Sumitomo Trust Bank.


« Je pense que les investisseurs sont prêts à recommencer à acheter des dollars, mais pour cela, ils ont besoin d'avoir la certitude que l'économie américaine et les principales institutions financières des Etats-Unis sont en bonne santé », a-t-il ajouté.



Les groupes bancaires américains JPMorgan Chase, Merrill Lynch et Citigroup doivent publier leurs résultats trimestriels respectivement mercredi, jeudi et vendredi.


De fait, les opérateurs devraient être attentifs aux conclusions du Livre Beige, rapport de conjoncture que doit publier la Fed. Deux autres indicateurs sont susceptibles d'avoir une incidence sur le marché des changes: la deuxième estimation de l'inflation dans la zone euro au mois de mars ainsi que l'indice des prix à la consommation aux Etats-Unis pour mars.


La devise britannique baissait face à l'euro, à 80,58 pences pour un euro, proche de son plancher de 80,64 pences atteint la veille. A l'inverse, elle montait légèrement face au billet vert, à 1,9643 dollar pour une livre.


La devise helvétique baissait face à l'euro, à 1,5912 franc suisse pour un euro, mais montait face au billet vert, à 1,0053 franc pour un dollar.


 


A Tunis: Le volume global de refinancement de -212.4 MTND (à la date du 14/04/2008), indique une ponction des liquidités, estimée relativement importante, compte tenu du niveau d’activité et de la détente sur les prix. Le Taux de Marché Monétaire (TMM) s’est situé à 5,13 stable d’un jour à l’autre.


Les avoirs en devises (au 14/04/2008) ont été estimés à 137 jours d’importation, contre 144 jours l’année précédente à la même date.


Au niveau du taux de change du dinar (au 14/04/2008), ce dernier s’est apprécié par rapport à l’euro et au dirham marocain et il s’est déprécié par rapport au dollar américain et au yen japonais.


 


A LA BOURSE DE TUNIS:


La balance des variations a enregistré 


A l’ouverture de la séance : 11  valeurs à la hausse contre 14 à la baisse.


Au milieu de la séance: 12 haussières, contre 24 valeurs à la  baisse,


A la clôture de la séance: 15 titres à la hausse (dont notamment : Attijari Leasing, Attijari Bank, Tuninvest-Sicar, ATL, Artes et BH) contre 21 valeurs à la baisse (dont notamment: Simpar, SFBT, Siphat, Monoprix, Magasin Général et Essoukna), de sorte qu’en définitive, le Tunindex clôture la séance à 2 912,06 points  (+0.09%)  .


 


On retiendra de la journée, notamment:


- Une stabilité des taux ;


- Une surliquidité des agents qui a amené la BCT à une ponction des liquidités;


- Le marché boursier rebondit.


 


Najla BEN ATTIA


Analyste Senior: PERSPECO.


Laboratoire EURO-MED d’analyses économiques.


 www.perspeco.com




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com