Région-développement : La région de Jendouba diversifie sa base économique






JENDOUBA-TAP


 Le gouvernorat de Jendouba, connu pour être une région à dominante rurale, est en voie de se convertir en véritable pôle de développement avec l'émergence de nouvelles zones industrielles, la dynamisation du tourisme et le développement d'une agriculture moderne.


Ainsi, de nouvelles traditions industrielles commencent à voir le jour dans la région de Jendouba même si l'agriculture constitue, toujours, la principale activité économique.


Cette vocation industrielle s'est renforcée avec la création de trois zones industrielles dans les délégations de Jendouba, Bousalem et Tabarka.


D'autres zones sont, actuellement, à l'étude, et ce, en plus de la réouverture prochaine de la sucrerie de Ben Bechir.


Le tourisme, autre secteur porteur dans la région, est promu à un bel avenir.


Des efforts ont été déployés, ces dernières années, en vue d'en consolider l'infrastructure.


Un ensemble d'unités hôtelières d'une capacité totale de plus de 5 mille lits ont été construites, outre, l'aménagement d'un aéroport international, d'un port de plaisance et d'un terrain de golf à Tabarka ainsi qu'un circuit touristique.

La beauté du paysage dans cette région, un coktail de montagnes (Kroumirie), de plaines et de plages à perte de vue (25 km), représente un formidable atout pour le développement de toutes sortes de tourisme: écologique, balnéaire, thermal et de plaisance.

 

Des sites archéologiques de renommée comme ceux de Bulla Regia et de Chemtou, tout autant, que la station thermale de Hammam Bourguiba, constituent autant d'attractions favorisant la diversification du tourisme dans la région.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com