LA REVUE DES MARCHES : Le Tunindex cherche un franchissement haussier






Par Tahar EL ALMI *


 


Au niveau international 


Pétrole… Les cours du pétrole sont en légère hausse vendredi, les investisseurs anticipant une hausse de la consommation d'essence aux Etats-Unis à l'approche de l'été malgré le ralentissement économique en cours.


Le matin, le brut léger américain pour livraison en mai gagne 0,2% ou 0,24 cents à 115,10 dollars le baril. Le dernier record du brut US remonte à jeudi à 115,54 dollars. Le Brent de la mer du Nord gagnait 0,25% ou 28 cents à 112,71 dollars le baril.


Les stocks d'essence aux Etats-Unis sont sur une tendance baissière alors qu'approche la période des grands déplacements estivaux. Sur la seule semaine dernière, ils ont reculé de 5,5 millions de barils.


Par ailleurs, les importations chinoises de gasoil sont en forte hausse depuis six mois. Elles ont atteint 600.000 tonnes pour le mois de mai, dont la moitié due aux achats du premier raffineur asiatique, le chinois Sinopec. Il a acquis 300.000 tonnes de gasoil en mai après une explosion survenue sur son grand site de raffinage de Maoming dans la province du Guangdong. Ce site traite normalement 270.000 barils par jour.


L'effritement du dollar est également de nature à soutenir les cours de l'or noir. Aux niveaux actuels, les cours du brut ont dépassé le record ajusté de l'inflation - 102,53 dollars - qui avait été atteint en 1980 après la révolution iranienne.


Taux et Devises… L'euro est repassé au-dessus du seuil de 1,59 dollar vendredi après avoir établi la veille un nouveau record à 1,5984 dollar.


Peu après l’ouverture de la séance, un euro valait 1,5923 dollar, contre 1,5886 jeudi.


L'euro était stable face à la devise nippone, à 163,07 yens pour un euro, contre 163,06 la veille.


Le billet vert baissait très légèrement face à la monnaie japonaise, à 102,42 yens pour un dollar, contre 102,48 jeudi soir.


Pour Kenichi Yumoto, directeur à la Société Générale à Tokyo, « le marché analyse les résultats annoncés par la banque d'affaires américaine Merril Lynch, l'un des établissements les plus touchés par la crise des crédits immobiliers à risques ».


Jeudi, Merrill Lynch a publié une perte nette de 1,9 milliard de dollars pour le premier trimestre. C'est son troisième trimestre consécutif dans le rouge, après des pertes de 2,2 et 9,8 milliards de dollar au troisième et au quatrième trimestres 2007. La banque a par ailleurs annoncé qu'elle allait supprimer 10% de ses emplois.


L'euro est resté sous le seuil de 1,59 dollar pendant les échanges asiatiques, avant de remonter brusquement après la publication des prix à la production en Allemagne en mars, lesquels ont progressé de 4,2% en glissement annuel, soit leur plus forte hausse depuis décembre 2006.


Les opérateurs semblent avoir du mal à trouver l'attitude à adopter. «Ils veulent obtenir confirmation que le pire de la crise du crédit est derrière eux», a dit un stratège, et restent sensibles au niveau de l'inflation en Europe.


La devise britannique était stable face à l'euro, à 79,87 pences pour un euro, et montait légèrement face au billet vert, à 1,9936 dollar pour une livre.


La monnaie helvétique baissait face à l'euro, à 1,6011 franc suisse pour un euro, et était stable face au billet vert, à 1,0055 franc pour un dollar.


 


A Tunis:


Le volume global de refinancement de -464.4 MTND (à la date du 16/04/2008), avec une ponction des liquidités, estimée relativement importante, compte tenu du niveau d’activité et de la détente sur les prix.


Le Taux de Marché Monétaire (TMM) s’est situé à 5,32.


Les avoirs en devises (au 16/04/2008) ont été estimés à 136 jours d’importation, contre 147 jours l’année précédente à la même date.


* Au niveau du taux de change du dinar (au 16/04/2008), ce dernier s’est apprécié par rapport au dollar américain, au yen japonais et au dirham marocain  et il s’est déprécié par rapport à l’euro.


 


____________________________


 


* Le marché boursier, au 18/04/2008.


 


Avec 2.8% de volatilité sur 50 jours de cotation, le marché reste fébrile, pour se maintenir dans sa zone haute du couloir. 


Le récent rebond des cours, pourrait trouver son origine plus dans le rééquilibrage des liquidités des agents que dans des prises de bénéfices à l’emporte-pièce.


 


Indices Sectoriels au [18/04/2008] :


Tous les secteurs sont concernés par des arbitrages :


A la hausse : SF. S aux COM. B de COM. SOC FIN. BANK. AUTO EQUIP.


A la baisse : IND. BAT MCCV .


 


Au 18/04/2008:


 


La semaine a été laborieusement baissière, avec 5 séances de hausse contre 1 de repli. 


Depuis la mi-janvier, le marché boursier affiche une configuration relativement volatile à tendance baissière dans un couloir (2650-2780 points). Néanmoins, au cours des 50 dernières séances de bourse, la volatilité s’est réduite, cependant que le Tunindex se retrouve en dessous de sa droite de tendance à 200 jours au cours des deux dernières semaines de bourse.


Le Tunindex reste sous-tendu des forces d’achat et de vente relativement fortes et très sensible à la surliquidité des agents.


La semaine au 18/04/2008 suggère une phase d’expansion et de rebonds à répétition dont l’origine se trouve dans la surliquidité des agents.


________________________


 


N.B. Les informations et analyses diffusées par «LE QUOTIDIEN – PERSPECO» ne constituent qu'une aide à la décision pour les investisseurs. La responsabilité du «QUOTIDIEN – PERSPECO» ne peut être retenue responsable directement ou indirectement suite à l'utilisation des informations et analyses par les lecteurs. Il est recommandé à toute personne non avertie de consulter un conseiller professionnel avant tout investissement. Ces informations indicatives ne constituent en aucune manière une incitation à vendre ou une sollicitation à acheter.


 


_______________________________________


 


* Au niveau des cours, la semaine a révélé un certain nombre  de panneaux à surveiller, notamment:


 


AB : Avec une bonne performance économique et financière, le titre peut prétendre à plus.


Avis : prendre ses bénéfices.


 


ADWYA : Titre performant en zone d’achat.


Avis : conserver.


 


AL :  relativement volatile, titre performant… il promet.


Avis : achat sur repli


 


ALKIM : Résolument baissier en zone de vente, trop volatile et risqué, le titre tend à vouloir sa ligne de résistance.


Avis : rester à l’écart.


 


ASSAD : Titre haussier dans sa phase ascendante.


Avis: conserver.


 


AST : trop risqué, …


Avis : prendre ses bénéfices.


 


ATB : performant en zone de vente, tend à changer de palier…


Avis : conserver.


 


ATL : très volatile, le titre est considéré comme porteur.


Avis : rester à l’écart.


 


BH : En zone de vente, le titre se retrouve en consolidation baissière.


Avis : conserver


 


BIAT : Titre en zone d’achat. Il affiche une tendance baissière. Le titre tend à reprendre son souffle.


Avis : accumuler/achat sur repli


 


BNA : Tendance haussière. Titre relativement peu volatile, en zone de vente. Il a réalisé une bonne performance boursière.


Avis : conserver


 


BT : Tendance haussière. Le titre se replie vers sa zone médiane.


Avis : prendre ses bénéfices.  


 


BTE : Tendance haussière accélérée. Une excellente performance boursière.


Avis : accumuler/achat sur repli.


 


CARTE : en zone de vente, pas trop risqué et trop volatile ;


Avis : prendre ses bénéfices


 


CIL : Tendance haussière accélérée. Une excellente performance boursière.


Avis : achat sur repli


 


GIF : Tendance baissière très accentuée même si le titre se reprend en zone médiane.


Avis : accumuler/achat sur repli.


 


ICF : Tendance baissière très accentuée.


Avis: rester à l’écart.


 


KAIR : Tendance baissière. Le titre se retrouve en zone médiane, relativement volatile, 52 séances haussières contre 8 baissières.  Le titre se défend laborieusement des forces de vente avec des indicateurs boursiers relativement bons. Il devrait se reprendre au cours des semaines à venir.


Avis: conserver/accumuler/achat sur repli.


 


LSTR : Le titre est relativement peu volatile. Il affiche une tendance légèrement baissière. Les performances économiques et financières sont à la mesure des investissements réalisés en 2006 et en 2007. On peut préjuger d’une bonne tenue à venir du titre.



Avis: achat sur repli/accumuler.


 


MAG : Titre hautement volatile et risqué d’autant plus qu’il affiche une tendance baissière depuis le début de l’année. Il confirme sa phase ascendante pour se positionner en zone de vente.


Avis : rester à l’écart.


 


MAZ : Titre résolument haussier mais très volatile et risqué. Il a réalisé une excellente performance boursière depuis début septembre.


Avis: prendre ses bénéfices/rester à l’écart.


 


MGR : Titre relativement volatile mais tend à se stabiliser. Il affiche une tendance haussière. Depuis le 07/01/08, il est dans sa phase de repli pour se positionner dans la zone médiane.


Avis : rester à l’écart.


 


MNP : Titre très volatile qui tend à se stabiliser en zone de vente. Il affiche une tendance résolument haussière dans sa zone ascendante. Le titre affiche une performance financière et boursière exceptionnelle.


Avis : alléger/prendre ses bénéfices.


 


SFBT : Titre relativement volatile mais tend à se stabiliser. Il affiche une tendance haussière dans sa phase baissière. Le titre est porteur.


Avis: rester à l’écart.


 


SIAME : Titre relativement volatile et risqué. Il affiche une tendance résolument baissière. Le titre est dans une phase de reprise non confirmée. Le cours est en phase intermédiaire.


Avis : achat sur repli.


 


SIMPA : Titre relativement volatile. Il affiche une tendance ascendante dans une phase de turbulences haussières.


Avis : rester à l’écart.


 


SIPHA : Titre à tendance résolument baissière. Il est en phase baissière. Le titre a affiché une contre performance boursière relativement importante. En Zone d’achat.


Avis : accumuler/achat sur repli.


 


SITS : Titre à tendance résolument baissière, avec rebonds. Il est en phase baissière. Le titre a affiché une contre performance boursière relativement importante. En Zone d’achat.


Avis : accumuler/achat sur repli.


 


SOKNA : Titre relativement peu volatile. Il affiche une tendance baissière avec rebond technique.


Avis: accumuler/achat sur repli.


 


SOMOC : Franchissement du seuil de 10% directement à la Baisse le 14/02/2008.


Le titre est attaqué, il  tend à se stabiliser au plus bas de sa zone d’achat.


Avis: achat sur repli/accumuler.


 


SOTET : Titre relativement volatile. Il affiche une tendance baissière. Depuis mi-décembre, il est dans sa phase de repli.


Le titre se retrouve au plus bas dans sa zone d’achat. Il a déjà franchi la barre symbolique de 20 DT à la baisse. Le titre se voudrait performant à condition que les résultats de leur activité soutiennent les forces d’achat. En attendant, …


Avis : accumuler/achat sur repli.


 


SOTUV : Titre très volatile et risqué. Il se retrouve en zone d’achat avec une tendance fortement baissière.


Avis : rester à l’écart.


 


SPIDIT : Titre peu performant avec une volatilité relativement prononcée. Affichant une tendance fortement descendante, le titre est dans sa phase de repli et  se retrouve au plus bas de sa zone d’achat.


Avis : accumuler/achat sur repli.


 


STAR : Très volatile et risqué. Titre vedette avec une tendance résolument haussière. Il est dans une phase ascendante pour se retrouver accolé à sa ligne de résistance à 40.00 TND. Le titre affiche une performance boursière exceptionnelle.


Avis: prendre ses bénéfices.


 


STB : Titre relativement volatile. Il affiche une tendance stable en phase de repli. Le titre se retrouve en zone intermédiaire.


Avis : accumuler/achat sur repli.


 


STEQ : Titre relativement volatile. Il est en zone de vente ayant réalisé une bonne performance boursière.


Avis: prendre ses bénéfices.


 


STIP : Titre très volatile et risqué. Il affiche une tendance baissière pour se retrouver au plus bas de son couloir.


Avis: rester à l’écart.


 


STPIL : Titre relativement volatile. Il affiche une tendance baissière en zone d’achat.


Avis : achat sur repli.


 


TAIR : Titre très volatile. Il affiche une tendance haussière.


Avis : conserver.


 


TINV : Titre très volatile et assez risqué. Il tend à se stabiliser en zone de vente ayant réalisé une bonne performance boursière depuis début novembre.


Avis : conserver.


 


TJARI : Titre très volatile mais tend à se stabiliser. Il affiche une tendance haussière pour se retrouver en zone de vente. Très bonne performance boursière depuis début novembre.


Avis : conserver.


 


TJL : Titre relativement volatile et risqué. Le titre est sur sa phase de consolidation.


Avis: prendre ses bénéfices.


 


TLAIT: Titre relativement volatile et risqué. Le titre est sur sa phase de consolidation en zone d’achat.


Avis : rester à l’écart.


 


TLS : Titre relativement relativement peu volatile en zone intermédiaire.


Avis : conserver.


TPR : Titre dynamique: il affiche une tendance résolument haussière et un semblant de phase de repli.


Avis : prendre ses bénéfices.


 


UBCI : Titre assez volatile et risqué. Il affiche une tendance haussière. L’objet de la contre-offensive est de le maintenir au voisinage de la ligne de résistance en zone de vente.


Avis : prendre ses bénéfices.


 


UIB : Titre relativement volatile et risqué. Il fait l’objet depuis une semaine de transactions relativement fournies. Il affiche une tendance résolument baissière et se retrouve sur une phase de repli.


Avis : accumuler/achat sur repli.


 


WIFAK : Titre relativement volatile. Il affiche une tendance baissière dans une phase de reprise pour se retrouver dans sa zone intermédiaire.


Avis : accumuler.


 


____________________________


 


 


*  Traitement des données et Diagnostic: Aïda Cherif : Analyste « PERSPECO : Laboratoire Euro-Médi. d’Analyse Economique »  www.perspeco.com


 


* Analyse :


« LE QUOTIDIEN » : http://www.lequotidien-tn.com/


 


* * tahar.elalmi@gnet.tn


 


_________________________________


 


* On retiendra de la semaine:


 


Qu’au niveau international :


 


* Les marchés financiers s’inquiètent de la reprise de l’inflation dans le monde et dans la zone euro en particulier ;


 


* Les perspectives de détente des taux dans la zone euro cèdent la place à une tension anticipée;


 


Qu’au niveau national :


* La relaxation monétaire dope la demande globale intérieure;


 


* La nette détende des taux et la surliquidité des agents soutiennent les acquisitions de titres tous compartiments confondus.




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com