EuroMed : «Medibtikar», l’innovation et l’investissement





Pourquoi faudrait-il que nous soyons attentifs à la participation de Medibtikar au 2e forum EuroMed du capital investissement qui se tiendra à Tunis les 24 et 25 avril ?


 


Tunis-Le Quotidien


C’est un passage en revue de ce qui fait nos ambitions en matière de Capital Investissement… et c’est du sérieux ! Il n’y a qu’à observer le Who’s who des organisateurs pour comprendre qu’il sortira quelque chose de ce 2e Forum qui capitalise, si l’on ose dire, sur le fort succès de la première édition (à Lyon en mai 2005) et réunira quelque 500 professionnels et partenaires du Capital Investissement des pays riverains de la Méditerranée.


 


Créer des passerelles…


Les organisateurs, donc, sont l’Association «Euromed Capital Forum» comme maître d’œuvre, et puis les associations professionnelles du Capital Investissement de la région, la Banque Européenne d’Investissement/FEMIP, le Réseau ANIMA et l’Ecole de Management Euromed Marseille sans oublier le sponsoring et le support logistique du «Forum de l’Economiste» représenté par M. Hedi Mechri, directeur de la publication «L’Economiste Maghrébin».


Les acteurs et partenaires du Capital Investissement de la zone Euromed, des investisseurs internationaux, des gestionnaires de fonds, mais aussi des chefs d’entreprises et des décideurs des secteurs public et privé se retrouveront ainsi les 24 et 25 avril à Tunis avec plusieurs objectifs en tête : rapprocher les différents acteurs du Capital Investissement et partager leurs expériences ; créer des passerelles professionnelles dans l’ensemble du Bassin Euro-Méditerranéen ; favoriser la croissance des entreprises du secteur privé et la création d’emplois en contribuant au développement du Capital Investissement dans la région Euromed ; accompagner le programme de privatisation des entreprises publiques, et participer ainsi au développement des marchés financiers des pays concernés.


 


De l’argent pour… des idées !


Cependant, tous ces acteurs savent pertinemment que le Capital Investissement ne peut être mélangé à toutes les sauces et pour que la sienne prenne, elle doit être abondamment aspergée d’esprit d’innovation. De l’argent pour des idées, voilà le concept ! Mais des idées audacieuses, lumineuses, capables de se projeter dans l’avenir.


Et c’est là que les regards se tourneront vers l’un des acteurs de ce 2e Forum : Medibtikar, le programme EuroMed d'innovation et de technologie. Celui-là dont l'équipe a lancé une série d'initiatives afin de faciliter l'accès au financement pour les petites et moyennes entreprises ainsi que pour les entreprises en démarrage. Une équipe qui envisage également la mise en place d'un plan commercial dédié au financement de l'innovation. Pour y parvenir, des rencontres avec les parties concernées en Jordanie, Tunisie et au Maroc ont eu lieu et d’autres visites sont prévues pour l’Egypte, la Turquie et l’Algérie.


C’est avec une grande attention que nous devrions profiter du Forum pour bien comprendre les premiers résultats des études que l'équipe de Medibtikar présentera et se rendre compte de la pertinence de la création d’un nouveau guide qui sera intitulé «Le Financement des entreprises en démarrage (start-ups) et l'innovation des PME» et qui vise à établir un inventaire de tous les instruments (fonds, programmes publics, systèmes de garantie, institutions) disponibles dans chaque pays pour financer l'innovation.


Un outil tout indiqué pour les jeunes chefs d’entreprises tunisiens, particulièrement ceux qui ont choisi le secteur des technologies de l’information et de la communication, ceux qui, à leur démarrage, ont ardemment besoin de transfert de technologie, d’inspiration de l'expérience des autres, d’aides de toutes sortes…


 


Manoubi AKROUT


manoubi.akrout@planet.tn




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com