LIGUE 1 : Statu quo en tête, révolte en bas





Il n’y a pas eu de vainqueur à Sousse et le statu quo permet d’entretenir le suspense jusqu’au bout. Il reste encore quatre journées à disputer et tout dépendra finalement des adversaires de l’E.S.S. et du C.A. qui feront l’arbitre dans cette lutte pour le titre.


 


A Sousse, on s’attendait peut-être à une confrontation rigide où la prudence prévaut avant tout. Surprise, les deux équipes ont tout donné pour gagner et ont surtout pris des risques. On assiste alors à un beau spectacle qui n’a pas livré de vainqueur mais qui a été passionnant et agréable à suivre.


Avec ce partage de points, l’Etoile garde sa première place et son avance de deux longueurs, mais le C.A. a montré qu’il n’est pas là pour faire de la simple concurrence et qu’il faudrait compter avec lui dans cette ultime partie du parcours.


La suite  s’annonce fort passionnante puisque, lors des quatre dernières journées, les deux prétendants au titre affronteront trois adversaires communs: l’A.S.M., E.G.S.G. et l’E.S.T.


C’est dire que tout dépendra des performances de ces équipes qui, curieusement, terminent la saison sans grands soucis et n’auront aucune pression sur les épaules.


Pour revenir au choc de Sousse, il y a lieu de relever  le comportement défensif très contestable de part et d’autre. Le score aurait pu être plus large, surtout de la part de l’Etoile qui s’est procurée beaucoup plus d’occasions et qui a dû buter sur un grand Nefzi.


 


Le C.A.B. rejoint les menacés


La course vers le sacre ne constitue pas la seule attraction de cette fin de championnat puisque la bataille du... maintien bat son plein et concerne à présent cinq équipes. L’E.S.Z., la lanterne rouge, a repris espoir en battant in extremis un bon A.S.M. Du coup, la confiance est de retour et on ne désespère pas de revenir très fort. Devant, les journées se suivent et ne se ressemblent pas. Le S.G., malgré ses efforts et son réalisme retrouvé, occupe une mauvaise place de relégable. L’O.B. et J.S. ont gagné au bon moment et n’arrivent plus à se quitter, à un seul point du S.G. C’est du côté de Bizerte que les inquiétudes commencent à planer. Ça fait sept journées que le C.A.B. mange du pain noir et le revoilà au cœur de la bataille pour éviter la relégation. Après une phase aller très prometteuse, les Cabistes ont connu une série noire impitoyable qui les a mis en mauvaise situation. On ne mesure pas, du côté de Bizerte, la gravité de cette chute, mais il est temps de réagir. Ferid Ben Belgacem semble avoir compris que ça ne va plus.


Il abandonne la barque, mais la tempête demeure très menaçante. Certes, le calendrier offre aux Cabistes deux matches à domicile face à l’E.S.Z.  et J.S., mais rien  n’est gagné d’avance. De même, on attendra  un certain... O.B. - S.G. comptant pour la 24e journée pour y voir plus clair.


En milieu de tableau, ça continue à bouger. L’E.S.T., assurée de terminer à la troisième place, a fait oublier l’échec de la Marsa en étrillant l’U.S.M. sur un net (4-0). Pour sa part, le S.T. s’accroche à sa quatrième place malgré un semi-échec à domicile contre le S.G. alors que  Sfaxiens et Hammamlifois  n’étaient pas arrivés à se départager et se contentent d’un classement qui n’a rien d’une performance.


Des changements, il y en aura probablement à l’occasion de la prochaine journée qui verra les deux prétendants au titre s’exposer à un réel danger à travers un derby qui garde son charme et son indécision et un déplacement du leader à la Marsa, là où il n’est pas aisé de s’imposer. Entre-temps, Etoilés et Clubistes auront à se retremper dans la compétition africaine, là où il faut faire le nécessaire sans dépenser trop d’énergie.


 


Kamel ZAIEM


_______________


 


Classement    


1) E.S.S.       53     


2) C.A.         51     


3) E.S.T.       43     


4) S.T.         32     


5) E.G.S.G.    31     


6) C.S.S.       27     


7) A.S.M.      27     


8) U.S.M.      26     


9) C.S.H.L.    25     


10) C.A.B.     24     


11) O.B.        22     


12) J.S.        22     


13) S.G.        21     


14) E.S.Z.     16     


 


N.B.: Le C.S.S. compte un match perdu par pénalité et abandon du terrain (-2pts)


 


___________________


 


Faits et chiffres


 


Doublés


Deux joueurs ont réussi à marquer un doublé. Wissam Yahia a marqué les deux buts du CA face à l‘ESS, et Michael Eneramo a réussi deux des quatre buts de l’EST face à l’USM.


 


Série


En se contentant du match nul à Sousse, le CA a vu sa série de victoires consécutives s’arrêter à 8.


 


Contraste


Ridha Akacha a remporté sa première victoire en tant qu’entraîneur de JS. Pour sa part, Mrad Mahjoub a connu sa première défaite avec l’ASM.


 


Enfin !


Henry Bienvenu a marqué face à l’USM son premier but avec sa nouvelle équipe l’EST, sachant que ce joueur a marqué 7 buts avec le CAB.


 


Penalties


On a enregistré un record de penalties avec six au total. Cinq coups de réparation ont été transformés, alors que Amine Bouzgarrou (CAB) a raté le sien.


 


Etrangers


Les joueurs étrangers évoluant dans la compétition nationale à avoir marqué ce week-end sont au nombre de 6.


Il s’agit de Eneramo et Bienvenu (EST), Gelson (ESS), Seiko (OB), Kazadi (EGSG) et Soumah (CSS).


 


Attente


L’ESZ a réussi dimanche sa seconde victoire de la saison aux dépens de l’ASM qui est venue 19 journées après celle enregistrée lors de la seconde journée face à l’OB.


 


Mohamed Hédi




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com