Niveau 1 (Dames) : Les Soussiennes sacrées championnes





C’est à présent officiel, les Sahéliennes ont été sacrées championnes à deux étapes de la fin de la compétition, qu’elles ont d’ailleurs dominée de bout en bout. Quant au chapitre relégation, c’est l’ASFM qui a réussi la meilleure performance cette fois en prenant le meilleur sur le CUB II, dont la situation empire d’une semaine à l’autre.


 


Revenons cependant au champion de la saison qui a finalement rompu avec cet éternel rôle de Poulidor que la formation soussienne aurait joué la première saison. Ce titre, Rabiâa Gargouch et ses coéquipières le doivent essentiellement à leur régularité et à leur détermination.


A l’occasion de cette vingtième ronde, les Sahéliennes n’ont d’ailleurs pas tergiversé, frappant d’entrée à deux reprises par le biais de Karima Koraïchi (10’) et (12’).


Continuant sur leur lancée, elles vont aggraver le score à cinq minutes de la pause grâce à Nada Zanina, toujours aussi constante dans ses efforts. Le score aurait pu être plus lourd encore, mais Sana Oun en voulut autrement en ratant la transformation d’un penalty (31’).


En seconde période, Sawsen Ismaïl (58’) et Nada Zanina (67’) allaient corser la note et permettre ainsi à leurs partenaires d’effectuer un tour d’honneur fort mérité.


Le dauphin est parvenu pendant ce temps à consolider sa position en allant prendre le meilleur sur l’ISSEPCK sur ses bases. Au-delà de la défaite, c’est surtout l’ampleur du sacre qui a surpris plus d’un.


Après une première période équilibrée, au cours de laquelle les Keffoises ont raté un penalty botté par Hanène Touati et détourné par Afef Rouahi, les «Banquières» se sont littéralement déchaînées, notamment Fatma Mlayeh, auteur d’un hat-trick.


La meilleure affaire du jour a été cependant l’apanage de l’ASF Médenine, laquelle n’a pas raté l’occasion de remporter le sommet des mal-classés. Les Médeninoises ont en effet empoché trois précieux points, quittant du coup la place de lanterne rouge pour venir côtoyer de surcroît sa victime du jour.


Les Sudistes ont par ailleurs  réglé l’affaire au cours de la période initiale grâce aux deux réalisations de Najah Haj Amor, sur penalty (10’), et Alya Mansouri (43’).


Certes, les Universitaires du Bardo allaient dominer par la suite les débats, mais ne parvenant toutefois qu’à réduire le score par l’intermédiaire de la revenante Olfa Jouini (61’).


L’autre relégable, le LSP Lamta, n’a pu éviter, quant à lui, la défaite face au TAC, une lourde défaite par ailleurs dans la mesure où les Lamtoises ont encaissé la bagatelle de sept buts.


C’est Intidhar Dhifi  qui s’en est taillé la part du lion en scorant à trois reprises, imitée tour à tourpar Afef Kacem, Oumaïma Mouaouia, Arbia Kotbi et Marwa Chebbi qui a transformé un penalty.


Enfin, l’UST n’a peiné que durant la première période avant de prendre la mesure des universitaires de Sfax, grâce à un but de Hasna Ben Amor et un doublé de Yosr Toubène...


 


M.A.


__________________


 


Résultats


ASFSA - RSM          (5-0)


LSFL - TAC    (0-7)


ASFM - CUB II           (2-1)


ISSEPCK - ASBH       (0-3)


UST - SUC     (3-0)


Classement


1) ASFSA      48 pts


2) ASBH        45 pts


3) UST          40 pts


4) ISSEPCK    39 pts


5) TAC          37 pts


6) ASFSF      20 pts


7) RSM         18 pts


8) SUC          16 pts


9) CUB II       7 pts


10) ASFM      7 pts


11) LSFL       6 pts




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com