Ankara aurait informé Damas : Israël propose la paix contre le Golan





Le quotidien syrien Al-Watan, proche du pouvoir à Damas, a indiqué Hier que le Premier ministre turc Recep Tayyip Erdogan avait informé les Syriens de la disposition d'Israel à se retirer du plateau du Golan comme prix pour la paix.


 


Le Quotidien-Agences


Erdogan, attendu en fin de semaine à Damas, "a appelé au téléphone mardi le président Bachar al-Assad pour l'informer de la disposition du Premier ministre israélien Ehud Olmert à se retirer totalement du Golan syrien occupé contre la paix avec la Syrie", écrit al-Watan, citant des "sources bien informées" dans la capitale syrienne.


A Al Qods  néanmoins, le ministre israélien de l'Environnement et membre du cabinet de sécurité israélien, Gideon Ezra, a émis des doutes sur cette information.


"Je ne sais pas ce que le gouvernement leur a demandé, et à mon avis il n'y a pour le moment rien à discuter (avec les Syriens). Je ne pense pas que l'information que nous avons entendue de sources syriennes soit juste et complète", a-t-il déclaré à la radio publique israélienne.


Pour sa part, un porte-parole du gouvernement israélien, David Baker, s'est contenté de dire qu'"Israël souhaite la paix avec la Syrie. Le Premier ministre Ehud Olmert l'a réaffirmé lors de ses nombreuses interviews récentes aux médias israéliens. Il n'a pas changé d'opinion depuis".


"Très clairement, nous voulons la paix avec les Syriens et nous agissons en ce sens à tous les points de vues", a déclaré la semaine dernière Olmert à la télévision israélienne.


Dimanche,  Assad a indiqué que "des parties amies déploient des efforts pour engager des contacts entre la Syrie et Israël".


Les négociations de paix syro-israéliennes sont gelées depuis 2000. Damas exige le retour total du plateau du Golan, occupé par Israël depuis 1967 et annexé en 1981, pour prix de la paix avec Israël.


La chaîne de télévision syrienne privée Addounia, proche du pouvoir, a aussi, dans un bandeau diffusé en boucle, indiqué que Erdogan avait informé le président syrien de "la disposition de Olmert à un retrait total du Golan en contrepartie de la paix avec la Syrie".




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com