Bagdad : Poursuite des combats entre miliciens chiïtes et armées US





Le Quotidien-Agences


Au moins 19 miliciens chiïtes ont été tués par des unités américaines dans une série d'affrontements, notamment à Sadr City, bastion du chef Moqtada Sadr, dans le nord-est de Bagdad, ont rapporté hier des sources américaines et irakiennes.


Un communiqué du commandement américain a indiqué que les soldats américains ont affronté dans la soirée de mardi des groupes de combattants chiïtes dans cinq incidents séparés, et tués quinze miliciens, dans Sadr City, un quartier populaire qui abrite plus de deux millions d'habitants.


Les militaires au sol ont fait intervenir en une occasion un drone Predator, armé de missiles, qui a tiré sur des hommes transportant une pièce de mortier, a encore indiqué le communiqué.


Par ailleurs, un accrochage entre des soldats américains et des combattants chiïtes a eu lieu mardi dans un secteur voisin de Sadr City, le quartier d'Hussainiyah, ou au moins quatre personnes ont été tuées, selon un responsable du ministère irakien de l'Intérieur.


Selon une source du ministère de la Défense, sept personnes sont mortes dans cet incident et une vingtaine ont été blessées. 


Ces derniers morts portent à 364 le bilan des tués dans les affrontements qui opposent depuis le 25 mars les troupes irakiennes et américaines à des miliciens chiïtes dans le quartier de Sadr City, selon un décompte de l'AFP à partir de sources irakiennes et américaines.




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com