Jonas Hassen Khemiri : Le retour de l’enfant prodige





Pour la nouvelle édition de la Foire Internationale du Livre qui se tient du 25 avril au 14 mai, une kyrielle de personnalités culturelles ont été invitées pour  animer des rencontres littéraires. Parmi  celles-ci, figure le célèbre écrivain tuniso-suédois Jonas Hassen Khemiri qui fait beaucoup parler de lui en dehors de nos frontières.  


Dans toutes les éditions de la Foire du livre, on avait  rarement  pensé à ces éminentes matières grises tunisiennes établies à l’étranger. Cette fois-ci, les organisateurs ont pensé à une célébrité tunisienne parmi tant d’autres. Jonas Hassen Khemiri, puisque c’est de lui qu’il s’agit, sera parmi les écrivains invités.


Sa présence ne passera sûrement pas inaperçue lors de cette édition de la Foire. Boubakar Ben Frej, son directeur, s’est d’ailleurs félicité de sa présence parmi les invités de marque indiquant que c’est aussi une occasion pour faire connaître les hommes de culture tunisiens établis à l’étranger qui ont porté haut les couleurs de leur pays natal dans un premier temps et de créer sur un autre plan entre eux et leur pays natal une sorte de passerelle culturelle.


Jonas Hassen Khemiri prendra part à des activités littéraires puisqu’il présentera pour l’occasion «Montecore», son nouveau livre qui vient de paraître dans sa  traduction française  chez Gallimard. Pour présenter ce dernier ouvrage, disons que l’auteur y relate une histoire dont une partie se déroule en Tunisie.  Il retrace l’histoire d’un jeune orphelin dans les années 1970 qui  rêve de devenir photographe. Après avoir rencontré une Suédoise, hôtesse de l'air et militante de gauche, il quitte la Tunisie pour Stockholm où il l'épouse. Ce récit est le reflet d’une intégration impossible racontée par quatre narrateurs : le photographe, son fils, l'ami de son fils et sa femme. 


Ce livre, qui a séduit à plus d’un titre,  a d’ores et déjà  reçu le prix «PO Enquist» et a été finaliste pour le «August literary award». Par ailleurs, Jonas Hassen Khemiri a pu se faire connaître dans de nombreux pays comme  la France, l’Allemagne, la Finlande, la Norvège, la Russie, le Danemark et la Serbie où ses romans et pièces de théâtre ont été traduits dans les langues de ces pays respectifs.


La présence de Jonas Hassen Khemiri à la Foire internationale du livre de Tunis  constitue donc une occasion pour faire connaître cet enfant prodige de la Tunisie à cette manifestation qui accueillera  d’autres invités de marque à l’instar de l’écrivain égyptien Baha Taher, des écrivains français, Eric Emanuel Schmitt et Gilbert Sinoué.  Dans cette même perspective des rencontres littéraires, un hommage sera rendu au regretté Mustapha Fersi.


O.W.




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com