Retrait du Golan : Deux tiers des Israéliens opposés





Le Quotidien-Agences


Plus des deux tiers des Israéliens sont opposés à ce qu'Israel se retire de l'ensemble du plateau syrien du Golan conquis en juin 1967 en échange de la paix avec la Syrie, selon un sondage publié hier.


68% des Israéliens sont opposés à ce qu'Israël se retire de "tout le Golan" contre 32% en faveur, mais seulement 51% sont opposés à un retrait partiel du Golan.


Les autres 49% d'Israéliens (juifs et arabes) sont prêts à céder le Golan, intégralement ou en partie, en échange de la paix.


Le président syrien affirmé, dans une interview avoir été informé par la Turquie de la disposition d'Israël à se retirer du Golan comme prix pour la paix et a confirmé des efforts de médiation turcs depuis 2007.


En Israël, le porte-parole du Premier ministre Ehud Olmert, Mark Regev, a dit ne pas avoir de "commentaire spécifique" à faire mais a de nouveau souligné qu'Israël "veut la paix et souhaite engager des négociations avec la Syrie".




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com