Journée mondiale de la propriété intellectuelle : Protéger les produits numériques contre le piratage





Célébrant la Journée mondiale de la propriété intellectuelle, le ministère des technologies de la communication, en collaboration avec le Business Software Alliance (BSA), a organisé hier à Monastir un séminaire portant sur le thème de l’innovation et le respect de la propriété intellectuelle dans le domaine des TIC.


Tunis – Le Quotidien


Il s’agit d’une rencontre regroupant les différentes parties concernées par le secteur des nouvelles technologies en Tunisie, et dont le principal objectif est de mobiliser les décideurs, les acteurs majeurs et les professionnels du secteur ainsi que les juristes afin de confirmer leur engagement vis-à-vis de la protection des produits numériques et aux droits d’auteurs appliqués aux logiciels…


Cette importante manifestation vise, également, à promouvoir les concepts d’anti-piratage et de protection du logiciel et de tout autre contenu numérique afin d’édifier un monde plus respectueux des droits et plus sûr.


Selon ses organisateurs, ce séminaire tend à sensibiliser le grand public, notamment les enseignants et les étudiants, quant à l’importance du respect de la propriété intellectuelle et aux moyens offerts par les nouvelles technologies afin de contrer le fléau du piratage.


Ce phénomène représente, aujourd’hui, le premier «ennemi» et un des principaux défis des développeurs et des spécialistes de l’industrie des logiciels dans le monde et aussi en Tunisie.


C’est d’ailleurs dans ce contexte que la Journée mondiale de la propriété intellectuelle est célébrée par toute la communauté internationale, avec pour principal objectif de sensibiliser les différentes parties et aussi les utilisateurs des nouvelles technologies quant aux effets néfastes et aux dangers du piratage.


Il importe de souligner, dans ce cadre, que la Tunisie a mis en place depuis 1994 un cadre juridique et réglementaire visant à protéger les droits d’auteurs et à promouvoir la propriété intellectuelle dans le domaine des technologies de l’information et de la communication.


La création depuis quelques années de l’Agence Nationale de la Sécurité Informatique s’inscrit dans ce même contexte. Cette structure a pour principale mission de veiller à protéger les systèmes informatiques en Tunisie. Elle a mis en place, dans ce but, plusieurs programmes et systèmes dont le programme «Saher» ainsi que certains autres visant à faire face à toutes les attaques de piratage.


 


M.Z.




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com