Erdogan à Damas : Faciliter les pourparlers de paix entre la Syrie et Israël






Le Quotidien-Agences
Le Premier ministre turc Recep Tayyip Erdogan s’est rendu hier  à Damas pour discuter de liens bilatéraux et des efforts entrepris par son gouvernement pour faciliter la reprise de pourparlers de paix entre la Syrie et Israël.
Cette visite d'une journée intervient après que le président syrien Bachar Al-Assad a révélé, cette semaine, l'existence depuis l'an dernier d'une médiation turque. Il a notamment affirmé avoir été informé par la Turquie de la disposition d'Israël à se retirer du Golan en échange de la paix avec la Syrie.
Avant de s'envoler vers la Syrie, Erdogan a souligné que l'amélioration des relations d'Ankara avec les pays de la région avait permis à la Turquie d'intensifier ses efforts pour favoriser des pourparlers de paix au Proche-Orient.
"Le climat de confiance a créé les conditions pour l'intervention de la Turquie comme médiateur", a déclaré M. Erdogan au cours d'une conférence de presse à l'aéroport d'Ankara. "Si Dieu le veut, notre diplomatie active en faveur de la paix contribuera aux améliorations attendues entre la Syrie et Israël", a-t-il ajouté.
A Damas, Erdogan doit rencontrer  Assad et le Premier ministre Naji Otri. Il doit également prendre la parole au cours d'un forum économique.
Dans une interview au quotidien du Qatar, Al-Watan, paru jeudi, Assad a affirmé que le Premier ministre turc Recep Tayyip Erdogan l'avait "informé qu'Israël était prêt à se retirer du Golan en échange de la paix avec la Syrie".
"Ce dont nous avons maintenant besoin c'est de trouver un terrain d'entente à travers le médiateur turc", a dit Assad, ajoutant que les discussions avec Israel seraient engagées à travers la Turquie.




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com