LA REVUE DES MARCHES DU 28/04/2008 : Le Tunindex en consolidation baissière…





Au niveau international


* Pétrole: nouveau record avec un baril qui frôle les 120 dollars…


Les prix du pétrole ont battu un nouveau record en frôlant les 120 dollars le baril après la fermeture pour cause de grève ce week-end, d'un oléoduc qui transporte un tiers du pétrole de la Mer du Nord vers les raffineries du Royaume-Uni.


Le light crude et le sweet crude pour juin ont flambé et atteint 119,93 dollars le baril hier lors des cotations électroniques sur le marché des matières premières de New York. Le baril est redescendu à 119,32 dollars en milieu de matinée à Singapour, en hausse de 80 cents par rapport à son niveau lors de clôture vendredi lorsque le baril s'échangeait 118,52 dollars.


British Petroleum a fermé dimanche un oléoduc qui achemine plus de 700.000 barils de pétrole chaque jour en raison d'une grève de 48 heures des employés d'une raffinerie du centre de l'Ecosse.


* L'euro se reprend face au dollar…


L'euro se reprenait face au dollar hier dans les échanges asiatiques, après avoir cédé du terrain par rapport au billet vert en fin de semaine dernière, alors que les investisseurs attendaient de nouveaux indices sur les perspectives de l'économie américaine, selon des courtiers.


A l’ouverture de la séance, un euro valait 1,5658 dollar, contre 1,5624 dollar vendredi.


La devise européenne s'appréciait aussi face au yen, à 163,78 yens pour un euro, contre 163,13 yens la veille.


Le billet vert montait en revanche légèrement face à la monnaie nippone, à 104,60 yens pour un dollar, contre 104,39 yens vendredi soir.


Les investisseurs concentraient leur attention sur la décision de la Réserve fédérale américaine (Fed) sur les taux d'intérêt mercredi et le communiqué accompagnant cette décision.


Compte tenu de la fragilité de l'économie américaine, l'institution devrait baisser ses taux, mais nombre d'analystes s'attendent à ce que la Fed annonce une pause après une nouvelle réduction du loyer de l'argent.


La plupart des analystes s'attendent à ce que la Fed réduise mercredi d'un quart de point son principal taux, à 2,0%, à l'issue d'une réunion de deux jours.


Depuis août 2007, la Réserve fédérale a déjà réduit ce taux de trois points de pourcentage, de 5,25% à 2,25%.


«Les courtiers rachètent du dollar avant la baisse des taux attendue de la Fed», affirme Marito Ueda, cambiste à FX Prime.


«Il semble que les inquiétudes sur l'inflation aux Etats-Unis diminuent, mais les opérateurs veulent maintenant être convaincus que l'économie se reprend réellement», ajoute-t-il.


Le récente reprise du dollar face à l'euro va peut-être s'essouffler, alors que la monnaie européenne s'approche de 1,55 dollar, prédit le cambiste.


Les marchés financiers ont récemment repris confiance en raison des espoirs de redressement de l'économie américaine dans les mois qui viennent, en dépit des pertes massives enregistrées par de grandes banques américaines touchées par la crise des crédits hypothécaires.


De son côté, la Banque du Japon se réunira elle aussi mercredi pour la publication du rapport de printemps sur les prévisions de croissance et d'inflation, mais aucun changement n'est attendu sur le front des taux.


A Tunis: le volume global de refinancement est de -701.4 MTND (à la date du 24/04/2008), avec une ponction des liquidités, estimée relativement importante, compte tenu du niveau d’activité et de la détente sur les prix.


Le Taux du Marché Monétaire (TMM) s’est situé à 5,13.


Les avoirs en devises (au 24/04/2008) ont été estimés à 137 jours d’importation, contre 145 jours l’année précédente à la même date.


Au niveau du taux de change du dinar (au 24/04/2008), ce dernier s’est apprécié par rapport à l’euro, au yen japonais et il s’est déprécié par rapport au dollar américain et au dirham marocain.


A la Bourse de Tunis


La balance des variations a enregistré 


- A l’ouverture de la séance : 8  valeurs à la hausse contre 11 à la baisse.


- Au milieu de la séance : 21 haussières, contre 15 valeurs à la  baisse,


- A la clôture de la séance : 10 titres à la hausse (dont notamment : SOTETEL, UBCI, STAR, ESSOUKNA, ATL, ATB et ALKIMIA…) contre 20 valeurs à la baisse (dont notamment: AMEN BANK, BNA, BH, CIL, ICF, SOMOCER, SOTUVER, STB, TUNINVEST-SICAR et TUNISIE LEASING…), de sorte qu’en définitive, le Tunindex clôture la séance à 2 975,7 points  (-0.04%).


On retiendra de la journée, notamment:


- Une stabilité des taux ;


- Une surliquidité des agents qui a amené la BCT à une ponction des liquidités ;


- Un marché boursier en consolidation baissière, du fait de prises de bénéfices.


Najla Ben Attia


Analyste Senior: PERSPECO.


Laboratoire EURO-MED


d’analyses économiques.


www.perspeco.com




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com