Coup de poker négatif !





Nos clubs ne savent plus désormais ni voyager, ni marquer , ni gagner à l’extérieur. Ce qui leur arrive dans les deux éditions des compétitions de la CAF, en cette année 2008, n’a pas de précédent et d’équivalent dans le passé. Un fiasco sur toute la ligne pour nos quatre représentants en C1 et C2 et dont deux sont pourtant les tenants des deux dernières épreuves. Ajoutez à cela la déroute historique et inexplicable du CA au Nigeria, on ne trouve plus les mots pour excuser, justifier ces désillusions à répétition.


Commençons par les champions de la C1 (ESS) et C2 (CSS). Ils ont été incapables de s’imposer à l’extérieur lors de deux tours d’affilée. Pis encore, les Sahéliens ont essuyé deux défaites sans parvenir à marquer au moins une fois.


Le CA a essuyé une très lourde défaite face à Enyimba (1-5). Un score inhabituel pour nos clubs engagés dans la Ligue des champions et les Clubistes n’ont jamais connu pareil waterloo dans le passé.


L’EST aussi a perdu ses deux déplacements face à deux modestes adversaires (Rached Barnoussi en seizièmes et Massada en huitièmes). Au total, un bilan affreux pour deux tours à l’extérieur: 8 rencontres, 0 victoire, un nul et 7 défaites, 4 buts marqués (dot trois par le CSS) et 18 encaissés.


A.D.




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com