La revue des marchés du 05/05/2008 : Le Tunindex continue à la hausse…





Au niveau international:


* Les cours du pétrole se maintiennent au-dessus de 116 dollars…


Les cours du pétrole progressaient très légèrement lundi, marquant une pause après le bond de plus de 3% de la fin de la semaine dernière provoqué par l'annonce de nouveaux sabotages d'infrastructures pétrolières au Nigeria et par les tensions géopolitiques entre l'Iran et l'Occident.


«Les prix restent à un niveau élevé au vu des fondamentaux et du fait d'un recul de la demande pour des questions de saisonnalité. Les problèmes géopolitiques et les inquiétudes sur l'approvisionnement sont évidemment des soutiens importants pour les cours», a estimé Gerard Burg, analyste chez National Australian Bank.


Le géant pétrolier anglo-néerlandais a amputé sa production de 164.000 barils (ou équivalent) par jour depuis le sabotage de l'un de ses oléoducs au Nigeria le mois dernier.


Au Moyen-Orient, l'ayatollah Ali Khamenei a déclaré dimanche que l'Iran ne renoncerait pas à ses droits face aux pressions occidentales, deux jours après l'annonce par les cinq membres permanents du Conseil de sécurité de nouvelles propositions à venir pour inciter Téhéran à renoncer à son programme nucléaire.


* L'euro se reprend face au dollar


L'euro se reprenait face au dollar lundi dans les échanges asiatiques, après avoir cédé du terrain en fin de semaine dernière à la suite des chiffres de l'emploi américain meilleurs que prévu, selon des courtiers.


A l’ouverture de la séance, un euro valait 1,5466 dollar, contre 1,5422 dollar jeudi.


La devise européenne montait également face au yen, à 162,75 yens pour un euro, contre 162,52 yens vendredi soir.


Les volumes d'échanges étaient peu élevés en raison de la fermeture des marchés à Tokyo pour cause de jours fériés lundi et mardi au Japon.


Selon certains analystes, la tendance à la baisse du dollar est probablement temporaire car les inquiétudes au sujet de la crise des «subprime» aux Etats-Unis s'apaisent après une série de «baisses agressives» des taux d'intérêt par la Réserve fédérale américaine, afin de soutenir la première économie mondiale.


«L'euro reste bien en dessous de 1,55 (dollar) et on a vraiment l'impression que le dollar se consolide», affirme Amy Auster, analyste à la banque australienne ANZ bank, basée à Melbourne.


«Nous avons constaté une forte hausse du dollar américain» dans les changes, dont la plus prononcée était «contre l'euro», a-t-elle ajouté.


Après avoir atteint un plus bas historique le 22 avril face à la monnaie européenne, à 1,6019 dollar pour un euro, le billet vert s'est depuis repris, les acteurs du marché estimant que le pire était passé pour l'économie américaine.


La crise des crédits, qui avait éclaté l'an passé dans le secteur américain de l'immobilier, a enflé au point de menacer la santé de l'économie mondiale.


Selon les chiffres du département américain du Travail, l'économie américaine a supprimé 20.000 emplois en avril, alors que les analystes s'attendaient à 75.000 postes en moins. Le taux de chômage a également baissé à 5% de la population active, contre 5,2% attendu.


De son côté, la banque centrale européenne (BCE) se réunira jeudi à Athènes. Nombre d'analystes s'attendent à un statu quo de la BCE, en raison des pressions inflationnistes dans les 15 pays de la zone euro.


«On s'attend largement à ce que le (principal) taux reste inchangé à 4%», prédit la banque singapourienne DBS dans un rapport. «Et nous ne nous attendons pas à ce que la BCE atténue sa rhétorique anti-inflation», ajoute la banque.


A Tunis: Le volume global de refinancement est de -354.4 MTND (à la date du 30/04/2008), avec une ponction des liquidités, estimée relativement importante, compte tenu du niveau d’activité et de la détente sur les prix.


Le Taux de Marché Monétaire (TMM) s’est situé à 5,13.


Les avoirs en devises (au 30/04/2008) ont été estimés à 137 jours d’importation, contre 146 jours l’année précédente à la même date.


Au niveau du taux de change du Dinar (au 30/04/2008), ce dernier s’est apprécié par rapport au dollar américain, au yen japonais et au dirham marocain et il s’est déprécié par rapport à l’euro et au dollar américain.


A la Bourse de Tunis


La balance des variations a enregistré


- A l’ouverture de la séance : 12 valeurs à la hausse contre 11 à la baisse.


- Au milieu de la séance: 11 haussières, contre 21 valeurs à la baisse,


- A la clôture de la séance: 14 titres à la hausse (dont notamment : UBCI, ASTREE, STAR, AIR LIQUIDE TSIE, AMEN BANK, TUNINVEST-SICAR, SITS, CIL, ATTIJARI BANK et ADWYA…) contre 20 valeurs à la baisse (dont notamment: ATTIJARI LEASING, UIB, STB, SOTUVER, SOTETEL, SOTRAPIL et SFBT…), de sorte qu’en définitive, le Tunindex clôture la séance à 3 009,52 points (+0,22%).


On retiendra de la journée, notamment:


- Une stabilité des taux ;


- Une surliquidité des agents qui a amené la BCT à une ponction des liquidités;


- Un marché boursier en nette hausse.


Najla Ben Attia


Analyste Senior: PERSPECO.


Laboratoire EURO-MED. d’Analyses


Economiques.


 www.perspeco.com




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com