C.S.S. – S.T. (2 – 2) : L’offensive à l’honneur





La rencontre CSS - ST a été plaisante à suivre. Avec à la clé quatre buts dont deux (second but de Selliti et Opoko) furent magnifiques.


 


Amputé de sept éléments de base, le CSS a entamé son match face au ST avec prudence. D’ailleurs, ces absences ont eu une influence négative sur le rendement de l’équipe sfaxienne qui a perdu son équilibre, permettant à l’équipe adverse de prendre le jeu à son compte et d’ouvrir ainsi la marque dès la 5e minute par Mohamed Selliti suite à un coup franc tiré par Korbi. La réaction des Sfaxiens était rapide et c’est Rouid qui parvient à égaliser une minute après un coup franc botté par Gharbi.


Le ST qui a évolué sans pression a pris de nouveau les choses en mains pour dominer, et par conséquent, marquer un joli but par l’inévitable Selliti (16’) après un centrage de Haj Kacem, le même Selliti a raté le K.O. (35’) puisqu’il n’a pas profité du cadeau offert par Mechergui et son tir rata la cage de Khalloufi. Trois minutes après et suite à un tir splendide des 25 mètres, Opoko égalisa (2-2). En deuxième période, la domination était sfaxienne, mais cette domination était stérile par la faute du manque de concentration et l’excès de précipitation. Résultat, le CSS a laissé filer une victoire à sa portée en égard au volume de jeu présenté en deuxième mi-temps et le résultat de parité devrait plutôt contenter le S.T.


Noureddine BACCOUCHE


_____________________


Un homme dans le match


Opoko, le sauveur


Le Ghanéen Opoko a sorti un grand match. Il a confirmé devant le ST qu’il reste l’élément le plus efficace du CSS, et un atout non négligeable sur lequel on peut compter toujours. Il a sauvé son équipe d’une défaite certaine en étant l’auteur du but de l’égalisation à la 38’ minute.


N.B.




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com