Le Liban dans l’incertitude





Encore une fois, le Liban se place dans une situation inconfortable et peu enviable en raison des profondes divergences entre les deux principaux protagonistes sur des questions fondamentales.


Après les lueurs d’espoir suscitées à l’issue de la fixation de la séance du 13 mai pour l’éventuelle élection du président de la République , après un vide de quelques mois, la tension est aujourd’hui à son apogée, après la décision du gouvernement libanais de s’en prendre au réseau de communication, jugé hors-la-loi du Hezbollah.


Le moment choisi pour soulever une telle question et démanteler un réseau fonctionnel depuis plus de six ans suscite des interrogations.


Les libanais connaissent mieux que quiconque leur linge sale, mais il apparaît clairement qu’il s’agit là d’une question cruciale et fort délicate en raison de la fin de non-recevoir affichée par le numéro deux du Hezbollah qui a affirmé que « les télécommunications constituent les armes jumelles de son parti ». Voilà une déclaration on ne peut plus claire sur la détermination de ce parti qui semble plus que jamais décidé à ne pas négocier la question et à faire face à ce qu’il appelle « une tentative d’exécution du projet israélien par le biais de ses complices au Liban ».


La situation incite au pessimisme vu les enjeux en cours d’autant plus ponctués par le déficit de confiance entre les deux principaux protagonistes et les graves accusations lancées par les uns et par les autres.


Il s’agit là de l’une des affaires les plus graves et les plus délicates; elle risque à coup sûr de replonger le Liban dans l’incertitude si les deux principales parties ne font pas preuve de sagesse et de lucidité, tant il est vrai que ce pays modèle, naguère calme et paisible, aiguise aujourd’hui la convoitise des autres dont le voisin du sud.


La Ligue arabe, avec le peu de crédit dont elle dispose et sa marge de manœuvre très étroite, reste à l’heure actuelle en mesure d’aplanir les divergences et de contribuer à l’apaisement de la situation.


Lotfi TOUATI




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com