Banque : Férid Ben Tanfous devient président de l’APTBEF





Pendant les deux prochaines années, M. Ben Tanfous sera pris dans le vortex de l’une des professions les plus complexes et les plus délicates de notre pays ; la finance. Il aura la charge de veiller à toutes les concertations, de défendre les intérêts de ses membres, d’informer ses adhérents des décisions réglementaires qui concernent l'exercice de leur activité… et surtout de donner un coup de lustre à l’image de la profession bancaire qui en a bien besoin.


 


Tunis-Le Quotidien


C’est au cours de son Conseil d’administration qui s’est tenu le 5 mai que l’Association professionnelle tunisienne des banques et établissements financiers (APTBEF) a élu M. Férid Ben Tanfous comme Président pour un mandat de 2 ans, susceptible d’être renouvelé une seule fois. Il succède ainsi à M. Slaheddine Bouguerra, une personnalité qui a assumé les plus hautes charges au sein de l’administration et du secteur de la finance.


C’est dire si cette élection est prestigieuse car elle implique de la confiance et de l’estime de la part du secteur et du gouvernement qui ne doutent pas que M. Ben Tanfous fera preuve d’un dynamisme, d’un sens de l’ouverture et de l’initiative à toute épreuve car c’est de cela que le secteur a aujourd’hui besoin pour faire face aux défis innombrables qui sont actuellement les siens.


Il faut comprendre que l'APTBEF est un organisme professionnel qui regroupe les banques et les établissements financiers (en somme 24 banques, 10 organismes de leasing, 2 sociétés de factoring et 8 sociétés de recouvrement). Et, vu le beau linge, cette association est devenue de facto un haut lieu de concertation, un bouclier qui défend les intérêts de ses membres, une plate-forme d’information en ce qui concerne les décisions réglementaires qui concernent l'exercice de leur activité. Pour tout dire, elle est désormais un acteur principal pour la mise en œuvre d'une politique active d'informations destinées à mieux faire connaître la profession bancaire et les sacro-saintes questions d’image.


Organisme de concertation entre les banques et les pouvoirs publics dans ce cadre, elle joue le rôle d'intermédiaire, pour toutes les questions intéressant l'exercice de la profession bancaire, car sa première attribution est de veiller à l'application de la réglementation relative à la profession. Elle a également la mission de faciliter la communication auprès de ses membres et de créer des rapports réguliers entre eux.


Elle représente également la profession auprès des pouvoirs publics Tunisiens, gère un système de formation destiné à la promotion et au suivi des problèmes relatifs à l'enseignement bancaire et elle est un acteur patronal du dialogue social (elle mène notamment au nom de la profession, les négociations avec les organisations syndicales).


Mais ce n’est pas tout, car elle met également en œuvre une politique d'information destinée à expliquer le rôle de la profession bancaire dans l'économie, étudie les questions intéressant l'exercice de la profession et est même qualifiée pour intervenir en justice dès que certains intérêts généraux de la profession sont mis en jeu.


Manoubi AKROUT

manoubi.akrout@planet.tn


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com