Entre Siliana et Tunis : «Le doute» fait un mort et deux blessés graves





Tunis-Le Quotidien


Le tribunal de première instance de Grombalia a examiné, dans une audience tenue dernièrement, une affaire ayant trait à un meurtre qui a eu lieu en milieu de l’an dernier.


En effet, alors qu’ils étaient en route vers la capitale, quatre passagers d’une voiture légère ont été contraints par le conducteur d’une camionnette de s’arrêter.


Il faisait nuit et l’endroit était désert puisque situé au niveau d’une forêt longeant la route reliant la ville de Siliana à Tunis. Pensant que le conducteur en question l’avertissait à propos d’un problème mécanique, le chauffeur de la voiture légère s’est garé à droite. Du coup, les cinq passagers de la camionnette se sont pressés pour attaquer les quatre jeunes hommes se trouvant à bord de la deuxième voiture.


Un véritable passage à tabac qui s’est soldé par le meurtre du chauffeur. Deux de ces passagers ont été grièvement blessés. La quatrième victime a réussi prendre la fuite pour aller alerter les agents de l’ordre.


En intervenant, les agents de la garde nationale ont réussi à arrêter les cinq agresseurs. Interrogés, ils ont déclaré qu’ils avaient pris les victimes pour les agresseurs de leur cousin. Cette agression avait eu lieu à Makthar la veille. Vérification faite, on a découvert que les victimes étaient de malheureux ouvriers venus chercher du travail à Tunis.


Inculpés d’agression physique ayant causé la mort à autrui et de coups et blessures, les cinq accusés ont été entendus dernièrement par le tribunal de première instance de Grombalia. La cour a décidé de reporter l’examen de cette affaire à une date ultérieure sur demande des avocats des accusés.


H.M.




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com