Kasserine : Les cinq faussaires condamnés à des peines allant de trois mois à quatorze ans de prison





Tunis - Le Quotidien


Le tribunal de première instance du Kef a condamné cinq jeunes hommes à des peines de prison allant de trois mois à quatorze ans de prison pour avoir falsifié des billets de banque de dix et de vingt dinars tunisiens.


Les faits de cette affaire remontent au mois de juin de l’an 2007. A cette époque, un jeune homme soupçonné de détention de faux billets de banque, a été arrêté par les agents de police patrouillant au marché de détail de Kasserine.


Embarqué au poste, il a avoué avoir, en compagnie de quatre complices, procédé à la falsification de billets de dix et de vingt dinars, et ce, à l’aide d’un scanner.


Dans un premier temps, les cinq faussaires ont tenté d’écouler l’équivalent de six mille dinars, en achetant du bétail aux éleveurs de la région.


Revenant une seconde fois à la charge, l’un d’entre eux a été arrêté. Interrogé, il n’a pas tardé à fournir aux enquêteurs le nom de ses complices.


Recherchés pendant plusieurs semaines, ils ont été arrêtés un à un et ont reconnu les fait qui leur sont reprochés.


Ils ont été inculpés de faux, et d’usage de faux de détention de faux billets de banque et de la mise en circulation d’une monnaie falsifiée.


Traduits dernièrement devant le tribunal de première instance du Kef, ils ont été condamnés à des peines allant de trois mois à quatorze ans de prison.

H.M.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com