Coup franc Chimère





Le stade était archicomble, pas une place de libre sur les gradins et dans les tribunes. Les débats sur le terrain étaient très serrés, mais assez fair-play malgré l’importance de l’enjeu. L’arbitre de la rencontre était italien, et a été correct dans sa prestation.


Le score allait changer en seconde période de jeu suite à un penalty superbement réussi par l’enfant prodige de l’équipe locale qui a réussi à sauvegarder son avance jusqu’au coup de sifflet final de l’arbitre.


Cette défaite était synonyme de relégation pour les joueurs visiteurs qui étaient abattus à la fin de la rencontre. Mais l’entraîneur des locaux, dans un élan de sportivité… en vrai  éducateur et garant de la charte du sportif, se précipita vers ses anciens protégés pour apaiser leur tristesse, les soutenir par des mots gentils afin de leur relever le moral… leur souhaitant au passage un avenir meilleur et un rapide retour parmi l’élite.


Pressé par les journalistes, il a eu une réaction de vrai gentleman, en faisant l’éloge de son ancien président oubliant qu’il a été limogé par ce même président.


A ce moment précis, mon fils est venu me réveiller, et me rappeler qu’il faisait tard si je voulais arriver à temps pour suivre la rencontre entre le CAB et l’ESZ… A ce moment, j’ai réalisé que je rêvais, et que la réalité pouvait être tout autre.


Mohamed HEDI




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com