Cinq Palestiniens tués dans des raids : Israël, sans répit






Cinq Palestiniens ont été tués dans deux raids aériens israéliens dans la bande de Gaza, ont indiqué hier des sources médicales et le mouvement Hamas qui contrôle le territoire palestinien.


 


Le Quotidien — Agences


Les corps de deux Palestiniens morts ont été retrouvés hier matin après un raid aérien qui a visé à Khan Younès, dans le sud du territoire palestinien, un poste de sécurité du Hamas qui a pris le pouvoir dans Gaza en juin 2007, selon les mêmes sources. Un troisième Palestinien a aussi péri dans ce raid.


Auparavant, deux activistes du Hamas avaient trouvé la mort lors d'une attaque aérienne israélienne visant des locaux de la police du Hamas à Rafah dans le sud de la bande de Gaza, a-t-on ajouté.


La branche armée du Hamas, les Brigades Ezzedine al-Qassam, a confirmé que les deux victimes appartenaient à son mouvement.


Hier matin, l'armée israélienne a mené un nouveau raid aérien à l'ouest de Khan Younès dans lequel deux membres de la branche armée du Jihad islamique ont été blessés, toujours selon les services d'urgence palestiniens.


Une porte-parole de l'armée israélienne a confirmé deux raids aériens "contre des postes tenus par le Hamas et des hommes armés s'approchant de la clôture de sécurité" séparant la bande de Gaza du territoire israélien.


Les raids se sont produits quelques heures après que les Brigades Ezzedine al-Qassam ont revendiqué les tirs de trois obus de mortier qui ont coûté vendredi la vie à un civil israélien dans un kibboutz (village collectiviste) du sud d'Israël.


Au moins 460 Palestiniens, pour la plupart des membres de groupes armés, ont été tués depuis la relance des négociations de paix israélo-palestiniennes fin novembre 2007 à Annapolis aux Etats-Unis.




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com