BIAT : Des comptes débiteurs de plus de 25 millions de dinars





Tunis-Le Quotidien


Certes, les dépôts de la clientèle de la BIAT ont enregistré en 2007 une augmentation de plus de 18% mais le volume des comptes débiteurs douteux reste encore, au niveau assez inquiétant de 25,47 millions de dinars. C’est ce que montrent les derniers états financiers de la Banque Internationale Arabe de Tunisie tels qu’ils seront soumis à l’approbation des actionnaires le 29 mai prochain.


La Banque Internationale Arabe de Tunisie (BIAT) va bien. C’est la conclusion à laquelle on est amené, quand on jette un coup d’œil sur ses états financiers arrêtés au 31 décembre 2007, qui seront soumis à l’approbation de son Assemblée générale ordinaire qui se tiendra le 29 mai 2008.


On y constate, par exemple, que le total de ses capitaux propres est passé (entre Décembre 2006 et Décembre 2007) de près de 380 millions de dinars à près de 425 MD. Une augmentation de près de 45 MD (11,83%). Les commissions encourues (commissions sur opérations de trésorerie et opérations interbancaires, sur opérations avec la clientèle, sur prestations de services financiers…) sont passées à plus de 3 MD. Les dépôts de la clientèle, eux, dépassent les 4096 MD.


Quant aux créances sur la clientèle, il faut savoir qu’elles sont composées des comptes débiteurs courants et classés, des autres concours courants et classés, des crédits sur ressources spéciales courants et classés et des comptes courants associés. Le total de toutes ces créances sur la clientèle est passé de plus de 2566 MD en Décembre 2006 à plus de 2739 MD en Décembre 2007, enregistrant ainsi une augmentation de 173 millions de dinars.


Dans ce contexte, les comptes débiteurs douteux s’élèvent à 25,47 MD et sont nets des provisions pour créances douteuses, d’un montant de plus de 19 MD et des agios réservés d’un montant de plus de 27 MD. Ce qui donne un volume brut de comptes courants douteux de 71,776 MD.


Pour y faire face, le volume des provisions requises pour couvrir les créances sur la clientèle est de plus de 304 MD pour les créances du bilan et de plus de 7,3 MD pour les engagements hors bilan.


Quant à l’opinion des Commissaires aux comptes, Mohamed-Salah Ben Afia et Fayçal Derbel sur ces états financiers, elle est pour le moins excellente. Les deux praticiens reconnaissent ainsi que lesdits états sont réguliers et sincères et donnent une image fidèle de la situation financière de la banque en 2007. Ils estiment également, que tout s’est déroulé conformément au système comptable des entreprises en vigueur en Tunisie.


Ils ont aussi examiné le système de contrôle interne et n’y ont relevé aucune insuffisance significative capable d’en affecter l’efficacité et la fiabilité.


Manoubi AKROUT


manoubi.akrout@planet.tn




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com