Dialogue !





Il est devenu une constante nationale qu’au centre du schéma de développement du Président Ben Ali se trouve l’individu tunisien. Tout converge vers lui ; de la mobilisation pour l’emploi à la promotion des loisirs, en passant par toute la gamme de nos orientations socio-économiques. Et, de fil en aiguille, cet intérêt de toujours s’attache tout naturellement à la famille tunisienne, dont l’individu est la molécule de base. Exactement comme un bâtisseur considérerait les briques et le ciment qui érigent ses constructions.


C’est dans cet état d’esprit que la Tunisie vient célébrer la Journée mondiale de la famille, placée cette année sous un thème cher au Chef de l’Etat, en ce qu’il s’attache à la symbiose des jeunes et de la famille et du dialogue qui devrait faire la règle entre les générations. Car, faut-il le rappeler, 2008 a été consacrée année du dialogue avec la jeunesse dans notre pays.


Des tribunes de dialogue dans toutes les régions s’activent actuellement à mettre au point les éléments qui serviraient de base à l’élaboration du Pacte national de la jeunesse. Les mêmes tribunes de dialogue sont également organisées avec la jeunesse tunisienne résidant à l'étranger dans différentes villes du monde pour que chaque jeune Tunisien puisse faire parvenir sa voix, ses aspirations, ses rêves, ses propositions, ses doléances...


Une mobilisation générale qui illustre l'importance capitale des jeunes dans le schéma de développement tracé par le Président Ben Ali. Et pas uniquement à l’occasion de dates bien précises portant des significations diverses. Car la Journée de la famille, c’est tous les jours qu’elle est célébrée en Tunisie, aussi bien en tant que composante principale de notre société mais aussi en qualité de réceptacle de notre approche prospective de développement. C’est que les besoins de la famille ainsi que ses droits (les droits de la femme, les droits de l’enfant…) sont une partie indissociable des droits de l’homme.


C’est dans cet environnement bénéficiant de la considération et de l’intérêt sans faille du Chef de l’Etat que s’épanouissent nos jeunes, qu’ils apprennent les valeurs qui sont les nôtres et qu’ils choisissent leur voie. C’est également dans cet environnement que la classe moyenne, notre fierté et notre ciment, se développe d’une manière qui a attiré l’attention des institutions internationales et des grands observateurs de la scène internationale. C’est encore là que se tiendra le dialogue entre générations, capital pour l’évolution de l’individu, de la famille et de la société.


Manoubi AKROUT


manoubi.akrout@planet.tn




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com