Ouverture du «cinéma du samedi» à Hammamet





Le film documentaire Ouaga, capitale du cinéma, produit en 2001 par le réalisateur tunisien, Mohamed Challouf, a ouvert la manifestation «Le cinéma du samedi» au centre culturel international d’Hammamet. Projeté samedi après-midi, ce film est un hommage à la ville de Ouagadougou, capitale du Burkina Faso, où se déroule tous les deux ans, depuis 1969, le Fespaco, un des plus importants festivals du cinéma africain. A noter que «Le cinéma du samedi», rendez-vous traditionnel pour les cinéphiles, comporte un programme diversifié avec la projection de plusieurs films tunisiens et étrangers, ainsi que d’autres activités. Pour cette année, on signale l’organisation d’une exposition de photographies en noir et blanc sur le thème «Les enfants du Sud» et une collection de jouets africains.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com