Etudes à l’étranger : Moscou offre 20 bourses de recherche sur les énergies renouvelables…





Les offres de bourse émanant des pays étrangers et destinées aux diplômés tunisiens se suivent mais ne se ressemblent pas. La dernière en date vient de la République fédérale de Russie qui se propose d’accueillir 20 jeunes chercheurs dans le domaine des énergies renouvelables. 


Tunis-Le Quotidien


D’après la Direction Générale de la Coopération Internationale au ministère de l’Enseignement Supérieur, de la Recherche Scientifique et de la Technologie, le gouvernement fédéral de Russie propose aux diplômés tunisiens désireux de faire des recherches appliquées aux domaines de l’énergie une vingtaine de postes de recherche d’une durée de deux mois au Centre de Moscou pour le développement énergétique durable (ISEDC).


 Ces bourses, dont la durée s’étale du 13 octobre au 12 décembre 2008, s’inscrivent dans le cadre du programme de bourses co-parrainé avec l’UNESCO et destiné à accroître le développement des ressources d’énergie renouvelable dans les pays en développement.


Les candidats intéressés par ces bourses, qui doivent être titulaires au minimum d’une licence en sciences ou en économie, devraient impérativement être aptes à rédiger et écrire en langue russe étant donné que le programme de recherche mis en œuvre par des institutions spécialisées de la Fédération de Russie sera dispensé en langue russe.


Les candidats seraient, par ailleurs, appelés à choisir une spécialité d’études parmi un nombre de sous-domaines, en l’occurrence «l’énergie et développement durable», «la gestion écologique des ressources d’énergie», «l’énergie renouvelable» et «la production renouvelable et durable de puissance énergétique».


Il faut préciser que la Fédération de Russie prend en charge les frais de scolarité durant toute la durée de la bourse. Elle offrira aussi une allocation mensuelle en monnaie locale qui servira à couvrir les frais de logement et de subsistance.


Les candidats sélectionnés bénéficieront aussi de l’aide de l’ISEDC pour l’hébergement dans un logement à moindre coût.


En ce qui concerne l’UNESCO, elle prend à sa charge le coût du billet d’avion aller-retour. Elle offre, également, une couverture médicale et une allocation unique de voyage de 100 $ US qui sera versée au boursier avant son départ pour la Fédération de Russie.


Les dossiers de candidature doivent être envoyés en deux exemplaires à la Direction Générale de la Coopération Internationale, avant le 31 mai 2008. Ils doivent comprendre le formulaire UNESCO de demande de bourse (disponible auprès des universités et des centres de recherche) accompagné de deux photos, deux copies certifiées conformes du diplôme de licence ainsi que le formulaire «UNESCO» de connaissance linguistique de la langue russe dûment complété et attesté par un professeur ou un établissement habilité.


H.G.




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com