Assemblée générale annuelle de la CTFCI : La logistique, facteur-clé de la compétitivité de l’entreprise





Le transport et la logistique demeurent des facteurs de plus en plus importants pour le développement de la compétitivité de l’entreprise, surtout quant il s’agit d’exportation. C’est d’ailleurs pour cette raison que la CTFCI a choisi de se focaliser sur ce même thème au cours de son déjeuner-débat annuel.
Tunis – Le Quotidien
La Chambre Tuniso-Française de Commerce et d’Industrie (CTFCI) a tenu, la semaine dernière à Tunis, son assemblée générale annuelle, qui a été marquée par la réélection de M. Foued Lakhoua à sa tête. Fidèle à sa tradition, la Chambre a organisé, à l’issue de cette assemblée, un déjeuner de presse portant sur le thème «Transport, logistique et compétitivité des entreprises tunisiennes».
Au cours de son intervention à cette occasion, M. Abderrahim Zouari, ministre du Transport, a rappelé l’importance de la logistique pour la compétitivité de l’entreprise, notant qu’elle a représenté près de 5,4 milliards d’euros dans le monde en 2007, soit près de 13,8% du PIB mondial.
Le ministre a passé en revue les différentes réformes entreprises en Tunisie pour améliorer le secteur du transport, et a mis l’accent sur les réformes relatives au transport maritime, notamment la libéralisation du transport, la réforme portuaire, le transport multimodale, l’organisation des professions maritimes et le système de la liasse unique…
M. Zouari a souligné, par ailleurs, que l’étude sur la stratégie logistique de la Tunisie, réalisée par le ministère en 2007, a permis d’élaborer un plan axé sur le renforcement de l’attractivité logistique de la Tunisie, le développement des compétences logistiques, l’organisation des métiers de la logistique, et l’adoption des infrastructures aux besoins identifiés…
De son côté, M. Foued Lakhoua, président de la CTFCI, a mis l’accent sur les caractéristiques économiques et géographiques de la Tunisie, notant que les entreprises tunisiennes se doivent d’être de plus en plus compétitives d’autant qu’elles seront confrontées à une concurrence rude avec les nouveaux pays membres de l’Union Européenne.
Et d’ajouter que l’optimisation de la performance de la logistique et le management des flux tendus demeure impérative afin de donner une réponse adaptée aux nouvelles conditions de compétitivité des systèmes industriels.
Le président de la CTFCI a rappelé, dans ce même cadre, les résultats de l’enquête réalisée par la Chambre en 2007 auprès de ses entreprises membres, et qui a permis de montrer qu’il est indispensable de réduire les coûts, d’améliorer la qualité des prestations et de raccourcir les délais de livraison des marchandises.
Le débat a permis de soulever certaines questions relatives à la logistique, ainsi que certains problèmes liés au transport maritime en Tunisie.   
M.Z.




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com