La revue des marchés du 19/05/2008 : Le Tunindex cède du terrain …





Au niveau international:
* Le brut léger américain au-dessus de 126 dollars le baril…
Les cours du brut confortent lundi leurs gains de la semaine dernière où ils s'étaient rapprochés d'un nouveau record à près de 128 dollars le baril, soutenus par les craintes sur les approvisionnements et la faiblesse du dollar.
Le matin, le contrat juin sur le brut léger américain gagne 0,44% (56 cents) à 126,86 dollars le baril et le Brent, livrable le même mois, progresse de 41 cents à 125,40.
«Le marché conserve un biais haussier en raison de la faiblesse du dollar et des inquiétudes sur les livraisons de pétrole», a déclaré David Moore, analyste matières premières et énergie.
«En ce qui concerne l'Opep, le marché a pris acte de sa réticence à augmenter la production et les opérateurs ne s'attendent pas à une hausse supérieure à ce que l'Arabie Saoudite a promis», a-t-il ajouté.
Ryad a annoncé vendredi un relèvement de 300.000 barils par jour de sa production de pétrole en réponse à un appel du président américain George Bush.
L'Opep a toutefois fait savoir le lendemain par la voix du ministre iranien du pétrole, Gholamhossein Nozari qu'elle n'augmenterait pas sa production car une telle mesure ne conduirait qu'à gonfler les réserves.
* L'euro en légère baisse face au dollar et au yen…
L'euro était en légère baisse face au dollar et au yen lundi, dans un marché des changes attentiste avant la publication de plusieurs indicateurs macroéconomiques en Europe et aux Etats-Unis.
A l’ouverture de la séance, un euro valait 1,5575 dollar, contre 1,5582 dollar vendredi.
La monnaie européenne s'échangeait contre 162,11 yens, au lieu de 162,20 yens vendredi soir, et le billet vert était stable face à la devise nippone, à 104,08 yens.
Les échanges étaient faibles, les investisseurs attendant l'indice des prix à la production aux Etats-Unis en avril devant être publié mardi.
Si ceux-ci devaient être en hausse, cela pourrait contraindre les investisseurs «à porter leur attention sur l'inflation» et à accepter l'idée selon laquelle la Réserve fédérale américaine (Fed) a fait ce qu'elle devait en matière de baisse des taux, a dit Daisuke Uno, analyste.
La Fed a baissé son principal taux d'intérêt de 3,25 points depuis septembre afin de lutter contre la crise du crédit née de la déroute des prêts immobiliers à risque américains, et celui-ci est actuellement de 2,0%, ce qui est défavorable au dollar dans la mesure où le principal taux d'intérêt dans la zone euro est de 4,0% et que plusieurs dirigeants de la Banque centrale européenne (BCE) ont tenu récemment des propos interprétés comme étant annonciateurs de maintien ou de hausse des taux à court ou moyen terme.
Un inflation jugée trop forte aux Etats-Unis pourrait signer la fin du mouvement de baisse des taux de la Fed amorcé en septembre.
Outre l'indice des prix à la production aux Etats-Unis, les opérateurs du marché des changes attendent plusieurs informations importantes devant être publiés dans la semaine, comme l'indice composite de l'activité économique en avril aux Etats-Unis, les prix à la production en Allemagne en avril (mardi), et les minutes de la réunion du Comité de politique monétaire de la Fed des 29 et 30 avril (mercredi).
La livre britannique était stable face à la monnaie unique européenne, à 79,59 pence pour un euro, et baissait face au billet vert, 1,9569 dollar pour une livre.
La devise helvétique montait face à l'euro, à 1,6312 franc suisse pour un euro, et était stable face à la monnaie américaine, à 1,0473 franc pour un dollar.
A Tunis: Au niveau monétaire, le volume global de refinancement a été de -577.4 MTND (à la date du 15/05/2008), avec une ponction des liquidités, estimée relativement importante, compte tenu du niveau d’activité et de la détente sur les prix.
Le Taux de Marché Monétaire (TMM) s’est situé à 5,25
Les avoirs en devises (au 15/05/2008) ont été estimés à 133 jours d’importation, contre 141 jours l’année précédente à la même date.
Au niveau du taux de change du Dinar (au 15/05/2008), ce dernier s’est apprécié par rapport au dollar américain et au yen japonais et il s’est déprécie par rapport à l’euro et au dirham marocain.


A la Bourse de Tunis :
La balance des variations a enregistré:
- A l’ouverture de la séance : 10 valeurs à la hausse contre 12 à la baisse.
- Au milieu de la séance : 15 haussières, contre 17 valeurs à la baisse,
- A la clôture de la séance : 11 titres à la hausse (dont notamment : ASSADTPR, STB, MAGASIN GENERAL, GIF-FILTER, ATTIJARI BANK http://www.bvmt.com.tn/quotes/quote.jsp?code=210090…) contre 21 valeurs à la baisse (dont notamment: STAR, SOTUVER, UIB, UBCI, TUNISIE LAIT, TUNISAIR, STEQ et SOTETELhttp://www.bvmt.com.tn/quotes/quote.jsp?code=330090…), de sorte qu’en définitive, le Tunindex clôture la séance à 2 898,48 points (-0.54%).
On retiendra de la journée, notamment:
- Une stabilité des taux;
- Une surliquidité des agents qui a amené la BCT à une ponction des liquidités;
- Un marché boursier en net repli.
Najla Ben Attia
Analyste Senior: PERSPECO.
Laboratoire EURO-MED d’Analyses Economiques.
 www.perspeco.com




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com