Multipliant les apparitions depuis quelques jours Ben Laden critique vivement Nasrallah





Le Quotidien-Agences


Le chef d'Al-Qaïda, Oussama Ben Laden, a appelé les musulmans à contribuer à la "levée du blocus" imposé par Israël à la Bande de Gaza, et à combattre leurs gouvernements pour libérer la Palestine, dans un nouveau message mis en ligne dimanche.


Dans ce message adressé à "la nation islamique", le chef d'Al-Qaïda exhorte les musulmans, notamment en Egypte, limitrophe de la Bande de Gaza, à "œuvrer pour la levée du blocus".


"Des dizaines de personnes sont mortes des suites de ce blocus injuste" dans la Bande de Gaza, contrôlée depuis juin 2007 par le mouvement palestinien Hamas, a-t-il ajouté dans son message, mis en ligne sur un site islamiste utilisé par Al-Qaïda et dont l'authenticité ne peut être établie.


La participation de dirigeants occidentaux aux célébrations ayant marqué le 60e anniversaire de la création d'Israël "prouve que les valeurs de justice, de liberté et d'humanisme ne sont que des slogans creux qu'ils (les Occidentaux) brandissent pour tromper les faibles", a-t-il ajouté.


"Je vous assure que l'entité sioniste ne supporte pas le dixième des efforts (de guerre) des moujahidine pour battre les Russes en Afghanistan (...) ni le dixième de ce que les moujahidine font aujourd'hui pour frapper les Etats-Unis et leurs agents en Irak", poursuit Ben Laden dans son message audio.


Il critique vivement le chef du Hezbollah chiîte libanais, Hassan Nasrallah, pour avoir arrêté les hostilités contre Israël lors de la guerre de l'été 2006.


"Hassan Nasrallah disait alors qu'il n'avait pas besoin d'argent (...) ni d'hommes car il en avait assez (...). S'il était sincère, pourquoi n'avait-il pas continué les combats pour la libération de la Palestine ?", s'est-il interrogé.


Il a reproché au chef du Hezbollah d'avoir "bien accueilli les forces croisées pour la protection des juifs" en référence aux Force des Nations unies au Liban (Finul), qui créées en 1978 pour surveiller la situation dans le sud du Liban, ont été considérablement renforcées après l'offensive militaire menée par Israël contre la milice chiîte entre le 12 juillet et le 14 août 2006 au  Liban.


Ce nouveau message, annoncé peu auparavant par le site islamiste comme un message à la teneur "très forte", est le deuxième du chef d'Al-Qaïda en trois jours.




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com